Index des publications de Trinités

Nous vous proposons un moteur de recherche capable de fouiller pour vous dans les pages des livres, bréviaires et des mancies

Où est-il fait référence à Jibr'il ?
Est-ce qu'il y a des scénarios se déroulant à Londres ?
Je suis sûr d'avoir vu des nouveaux Versets d'Hermod mais où ?
Tapez le mot recherché et consultez vos livres ou les pdf dans le cas des bréviaires et des mancies.

Abission Dargonis vous propose une interface de gestion de campagne dédiée aux meneurs de jeu de Trinités.
Les liens utiles :


Mancies

Les Mancies sont destinées aux meneurs de jeu. Si vous êtes joueur, ne lisez les textes qui suivent, vous gâcheriez votre plaisir.

Les Mancies présentent un panorama d’évènements suivant la timeline officielle du jeu. Une quinzaine de faits sont répertoriés par année, à partir de 2000. Une dizaine – en bleu foncé – s’intègrent directement dans le background de Trinités et vous permettent d’animer les aventures en lien avec l’actualité (Les autres ne sont que rappels ordinaires pour englober les Mancies dans une chronologie également profane.). Chaque Mancie est présentée selon le format suivant :
Chaque Mancie vous est présentée selon le format suivant :


  • un titre indiquant une date et un évènement ;
  • une description de l’évènement ;
  • un paragraphe Révélations, description ésotérique de l’évènement ;
  • un paragraphe Enjeux, précisant l’intérêt de cet évènement, les moyens d’y impliquer les personnages ou les répercussions possibles sur l’univers Trinités ;

Les Mancies sont l’œuvre de la communauté de passionnés de Trinités qui, une fois par an, propose sa sélection pour douze nouveaux mois. (L’usage veut qu’il y ait un décalage de 5 à 6 ans entre l’année « Trinités » et l’année réelle en cours.) Rejoignez-les en envoyant un mail vide à trinites-jdr-subscribe@yahoogroupes.fr


An 2000


1er janvier - Bug de l'an 2000
1er janvier, 00 h 00 : Le bug informatique de l’an 2000 n’a finalement pas lieu…
5 février - Nouvel an chinois
Bien que la Chine utilise, depuis 1912, le calendrier occidental, la tradition de fêter la nouvelle année selon l’ancestral calendrier lunaire chinois est restée vivace. Ce jour fait l’objet de cérémonies folkloriques dans les communautés chinoises du monde entier.
En 2000 – en 4698 selon la datation de la Chine antique –, le nouvel an chinois a lieu le 5 février et marque l’entrée dans l’année du Dragon.

Révélations
Le 5 février, chaque Trinité fait un rêve. Dans ce songe, elle se trouve sur une montagne face à un dragon d’or chinois qui flotte dans les airs. La créature explique que son heure – l’heure du Dragon – est venue. Le Dragon explique à la Trinité qu’il l’a choisie comme réceptacle de sa Lumière. Enfin il lui indique la localisation d’un Archonte-roi qui, insulte suprême, ose s’arroger le nom de Dragon – cf. Le Dragon in La Harde (dans le Manuel des joueurs). Le Dragon habite désormais les cauchemars de l’Archonte-roi pour le châtier, mais, fatigué de le persécuter ainsi, il demande à la Trinité d’aller châtier l’impudent… avec sa Lame-Soeur.

Enjeux
Cet évènement impacte directement le vécu des Trinités. Il permet de mettre les personnages en contact avec la Harde. Il devrait également susciter des interrogations chez les joueurs quant à la présence des dragons dans la vie actuelle – Épées de Feu, Lamessoeurs… – et dans les existences antérieures – Excalibur, Arthur Pendragon, statuettes de Merlin… – de leurs personnages.
Si les personnages se renseignent, ils peuvent apprendre que, selon les premiers almanachs chinois, l’année 2000 – c'est-à-dire 4698 – est particulière car les années audelà de 4697 étaient notées comme taboues en raison de superstitions oubliées.
Cette péripétie, additionnée à d’autres à venir, devraient peu à peu permettre aux personnages de se poser les bonnes questions et, un jour prochain, de découvrir le secret de ces dragons récurrents — des informations sur ce secret sont révélé dans le Livre IV : Le Dragon.
12 mars - Démarche de repentance de l'Église
Le 12 mars, le Pape Jean-Paul II annonce une démarche de repentance de l’Église catholique pour ses fautes passées. Cette déclaration symbolique est une première. Par la voix du Pape, l’Église avoue, de manière discrète mais avérée, ses erreurs quant à son attitude envers les Juifs pendant la seconde guerre mondiale, les exactions de son Inquisition, sa compromission avec des despotes…

Révélations
Au Vatican, la prise de position du Pape n’est pas du goût de tous les pontifes. La Ligue notamment, une confrérie d’ultra traditionalistes héritiers de l’Inquisition – cf. le Bréviaire Millénium Da Vinci téléchargeable sur demande – est furieuse. Pour elle, l’Église ne commet officiellement jamais aucune erreur : elle n’a surtout pas à confesser publiquement ses errements ! C’est le début d’une guerre larvée entre réformateurs et conservateurs au saint-Siège.

Enjeux
Cet évènement n’implique pas directement les Trinités. Il leur donne plutôt l’occasion d’être observatrices des remous qui agitent le Vatican. Attirez leur attention sur cette repentance en glissant, dans les informations qu’ils peuvent entendre dans les médias, une réaction hostile à la déclaration du Pape attribué à un dignitaire de premier plan, membre de la Ligue, un cercle de préservation des valeurs chrétiennes. Supprimez ensuite toute allusion à la Ligue dans les informations suivantes. S’ils se renseignent plus avant, les personnages peuvent apprendre que le cardinal en question n’est autre que l’un des prétendants possibles à la succession de Jean-Paul II, aujourd’hui cardinal-préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, descendante de l’Inquisition. L’allusion à la Ligue a été supprimée suite à l’intervention de cette congrégation qui a démenti l’existence de ce groupe. Cet évènement trouve une suite en juin.
26 mars - Élection de Vladimir Poutine
Le 26 mars, Vladimir Poutine est élu président de la Russie. L’ancien ponte des services secrets soviétiques puis russes occupait déjà le poste par intérim depuis un an, depuis la démission de Boris Eltsine. Il gagne ces élections, notamment en exploitant habilement le déclenchement d’un conflit armé contre la Tchétchénie.

Révélations
Vladimir Poutine l’ignore, mais il a bénéficié de l’aide discrète du Buffle – cf. Le Buffle in Les forces des Ténèbres, p. 87 – lors des élections. L’Archonte-roi a mobilisé ses réseaux maffieux pour truquer les résultats dans des bureaux de vote défavorables au candidat. Le Buffle voit en effet d’un bon oeil l’hostilité que Vladimir Poutine manifeste envers les Tchétchènes : les actions militaires de la Russie entrave les marges de manoeuvre de la mafia tchétchène avec laquelle le Buffle est en mauvais termes. Sur les conseils du Rat, le Buffle a maquillé sa tricherie de manière à ce qu’il en reste des traces imputables à Vladimir Poutine. La Harde s’est ainsi dotée d’un moyen de pression sur le président russe. Mais Vladimir Poutine, habitué aux coups tordus, s’est rendu compte de la manigance.

Enjeux
Cet évènement est l’occasion de mettre en scène un gouvernement russe impliqué dans les intrigues et complots de l’histoire secrète :
  • Comme ennemi des Trinités : Ancien dignitaire des services secrets, Vladimir Poutine sait que les zones d’ombre du monde contemporain recèlent des secrets source de pouvoir. Il a accepté l’existence du surnaturel depuis longtemps et réactive le Komitiet 0, un service tombé en désuétude depuis la fin de la guerre froide, pour investiguer et intervenir dans ce domaine (cf. Livre IV : Les services occultes, p. 8).
  • Comme allié occasionnel des Trinités : Vladimir Poutine mobilise ses forces contre la mafia russe qu’il soupçonne d’être à l’origine du coup fourré des élections. Ainsi, ses hommes peuvent devenir des alliés de circonstances des Trinités lorsqu’elles se trouvent confrontées au Buffle.
1er avril - Coma d'Obuchi Keizo
Le 1er avril, Obuchi Keizo, premier ministre japonais fait un accident cérébral et tombe dans le coma. Il est remplacé le 5 avril par Mori Yoshiro.
28 mai - Éruption du Cameroun
Le 28 mai, le volcan Cameroun, un géant qui culmine à plus de 4000 mètres de hauteur dans le pays éponyme, entre en éruption. La violence inédite des jaillissements, la beauté de la lave se mêlant aux nuages qui couvrent en permanence le sommet et la faible distance entre le volcan et la ville de Douala à forte population occidentale donnent à l’évènement un retentissement international.

Révélations
Le Komitiet 0 récemment réactivé se montre particulièrement efficace. Ses hommes travaillent actuellement sur le dossier des Glyphes, une série de mythiques petits cailloux taillés et ornés de symboles archaïques. Ils ont retrouvé des preuves de l’existence de deux de ces pierres et des témoignages leur prêtant des pouvoirs magiques capables d’agir sur les éléments naturels. Ils ont même mis la main sur une représentation de l’une d’entre elles ainsi que des descriptions assez précises de son emprise sur le feu. Les Russes ont donc entrepris de fabriquer une reproduction de cette Glyphe. Leur mode opératoire prévoit le « chargement » de la Glyphe en énergie pyrétique au sein d’un volcan. Ils ont choisi le Cameroun car il est plus facile de conduire des opérations secrètes en Afrique – elles passent pour des trafics d’armes quelconques – et que la couronne de nuages qui recouvrent en permanence le sommet du volcan dissimule les activités qui peuvent s’y dérouler.
L’expérience du Komitiet 0 ne s’est pas déroulée comme prévue. Le contrôle de la pseudo Glyphe a échappé aux Russes : le volcan s’est réveillé. Les forces telluriques se sont déchaînées et ont décimé l’expédition.

Enjeux
L’éruption d’un volcan ne devrait pas particulièrement attirer l’attention des Trinités. Cet évènement n’a pour principal intérêt que de précéder de quelques jours une autre éruption importante. Ce sont ces deux réveils volcaniques majeurs aussi rapprochés dans le temps qui devraient alerter les Trinités.
1er juin - Éruption de l'Etna
Quatre jours après l’éruption du Cameroun l’Etna se réveille à son tour. Le volcan sicilien connaît régulièrement de tels soubresauts sporadiques. Néanmoins, cette fois-ci, l’Etna se montre d’une rare virulence.

Révélations
Après son échec en Afrique, le Komitiet 0 tente une nouvelle expérience en Sicile. L’Etna est choisi en raison de ses éveils récurrents : si les choses venaient à mal tourner et que l’incident camerounais se reproduit, cela ne serait qu’une éruption de plus au crédit du volcan italien.
La précaution se révèle utile puisque le fiasco du Cameroun se renouvelle. Le Komitiet 0 met alors de côté ses recherches sur les énergies pyrétiques pour se concentrer sur une autre Glyphe, que les Russes supposent liée à l’eau, un élément qu’ils estiment moins dangereux que le feu.

Enjeux
Si les personnages sont très réactifs, ils peuvent se rendre immédiatement en Sicile, découvrir le camp des Russes sur l’Etna et mettre la main sur la pseudo Glyphe et quelques bribes de documents explicatifs qui ont échappé à la destruction. Une telle aventure devraient les obliger à relever plusieurs défis : franchir les contrôles mis en place par les autorités italiennes autour du volcan, se déplacer et survivre sur les pentes d’un volcan en feu, ne pas se faire remarquer par les scientifiques venus étudier le phénomène et se confronter à une expédition de nettoyage envoyée par le Komitiet 0. Si les Trinités laissent derrière elles des traces de leur passage prouvant qu’elles se sont emparées de biens du Komitiet 0, elles deviennent alors des cibles recherchées par les agents très spéciaux de Vladimir Poutine.
Les personnages peuvent également choisir de se rendre au Cameroun. Mais, là-bas, l’équipe de nettoyeurs russes est déjà passée et il ne reste plus rien d’intéressant, si ce n’est des vestiges qui prouvent qu’une expédition de même nature qu’en Sicile a été décimée par la dernière colère du volcan.
14 juin - Grâce de Mehmet Ali Ağca
Le 14 juin 2000, l’Italie gracie et libère Mehmet Ali Ağca, écroué suite à une tentative de meurtre perpétrée contre le Pape Jean-Paul II. Finalement, Mehmet Ali Ağca ne fait que changer de geôle. Extradé vers la Turquie, son pays d’origine, il est là bas condamné à purger d’autres peines d’emprisonnement pour des actes criminels antérieurs à l’agression contre le Pape.

Révélations
Suite à la déclaration de repentance de l’Église, la Ligue décide d’envoyer un avertissement au Pape, pour le mettre en garde contre toute dérive réformatrice. Elle intrigue pour faire libérer Mehmet Ali Ağca, l’auteur d’une tentative de meurtre contre le saint-Père. L’entourage du Pape réagit immédiatement et tente de contrer la Ligue. Plusieurs mois de lutte occulte futile occupent les deux camps. Finalement, le résultat de l’affrontement est donné le 14 juin 2000. Match nul : La Ligue est parvenue à faire libérer le criminel mais les soutiens du Pape ont réussi à le faire à nouveau emprisonner pour d’autres motifs.

Enjeux
Cet évènement est la suite directe de celui du 12 mars. Des observateurs avertis comme les Trinités peuvent suivre ces péripéties et en tirer des conclusions sur les factions, les alliances et les inimités au sein du Vatican.
Il est possible d’apprendre que la libération de Mehmet Ali Ağca est l’oeuvre du Consilium Dei – le dessein de Dieu –, une mouvance catholique élitiste et intransigeant, extrêmement riche et souvent considérée comme l’un des « banquiers » du Vatican. Le Consilium Dei s’est appuyé sur le pardon de Jean-Paul II à Mehmet Ali Ağca pour insister auprès du gouvernement italien pour la grâce de l’agresseur du Pape. Cette clémence tranche radicalement avec les positions habituelles de cet ordre !
N’hésitez pas à développer au fil des mois d’autres manifestations extérieures du conflit interne au Saint Siège.
10 juillet - Explosion d'un pipeline nigérien
Le 10 juillet, au Nigéria, un pipeline fuit, puis explose, tuant plusieurs centaines de villageois occupés à nettoyer la nappe de pétrole.
25 juillet - Crash du Concorde
Le 25 juillet, le pneumatique d’un Concorde éclate au décollage. L’avion s’écrase. On ne compte aucun survivant parmi les 113 passagers.
12 août - Naufrage du Koursk
Le 12 août, le sous marin russe K-141 « Koursk » coule lors de manoeuvres en mer de Barents, au nord de l’Europe. Dans un premier temps, les autorités russes démentent le naufrage et tentent de minimiser l’accident. Elles organisent des secours qui se révèlent à la fois inefficaces – en raison d’une mer particulièrement agitée – et peu discrets. La communauté s’émeut du sort de l’équipage du Koursk et contraint la Russie à accepter l’aide d’autres pays. Hélas, trop tard : Le 20 août les marins sont déclarés décédés et les opérations s’arrêtent.

Révélations
Le Komitiet 0 a abandonné ses recherches infructueuses sur la Glyphe liée au feu – cf. 28 mai 2000 : Éruption du Cameroun et 1er juin 2000 : Éruption de l’Etna – pour se consacrer à celle concernant l’Eau. Il utilisait le sous-marin K-141 « Koursk » pour des essais en milieu sous-marin. Mais ses agents rencontrent les mêmes difficultés qu’au Cameroun et en Sicile. La pseudo Glyphe qu’ils utilisent échappe à leur contrôle et provoque des perturbations maritimes. Le Koursk sombre. L’accident ne passe pas inaperçu : le sous-marin et ses secrets attirent la convoitise de multiples acteurs occultes…

Enjeux
L’évènement fait entrer les Glyphes dans les intrigues des acteurs contemporains de l’histoire secrète. Les activités occultes du Komitiet 0 sont révélées. Plusieurs forces dépêchent leurs hommes dans la mer de Barents.
Si les personnages décident de se lancer eux aussi dans la course, ils se trouvent confrontés à la marine russe qui protège la zone, à une équipe de nettoyeurs du Komitiet 0, à des équipes de sauvetage anglo-norvégiennes accompagnées du MI6 britannique luimême infiltré par des agents à la solde du Lièvre – cf. la Harde in Les forces des Ténèbres) – et à Declare, une cellule de la CIA américaine spécialisée dans les questions occultes et acheminée sur place par un sous-marin de l’US Navy, cf. Livre IV : Les services occultes, p. 20.
27 août - Incendie de la tour Ostankino
Le 27 août, à Moscou, un incendie ravage la tour Ostankino. Trois personnes décèdent dans l’incendie.
4 septembre - Décès de Bernard Assiniwi
Le 4 septembre, l’écrivain québecois Bernard Assiniwi décède à l’âge de 43 ans. Il laisse derrière lui une oeuvre passionnante, fruit d’une vie consacrée aux légendes et aux traditions des Amérindiens. Fondateur de la section culturelle du ministère des affaires indiennes du Nord, conseiller principal du musée canadien des civilisations, Bernar

Révélations
Le décès de Bernard Assiniwi est tout ce qu’il y a de plus banal. Aucune intrigue ou vérité occulte ne se cache derrière sa disparition. Néanmoins, son profil attire inévitablement l’attention de l’exégète de l’histoire secrète : une réputation de docte, une passion pour les mythes et légendes, une influence dans les milieux intellectuels, un décès à un âge peu avancé… A la mort de l’écrivain, un agent de Declare – cf. Livre IV : Les services occultes, p. 20 – va se laisser entraîner par son imagination et entrevoir un rapport entre les Glyphes – cf. 28 mai 2000 : Éruption du Cameroun et 1er juin 2000 : Éruption de l’Etna – et certaines écritures amérindiennes étudiées par Bernard Assiniwi. Declare décide alors de récupérer toutes les notes de travail et les archives du Québécois. Les autres acteurs du naufrage du Koursk vont également se lancer dans la partie…

Enjeux
Cet évènement illustre la paranoïa qui règne parmi les acteurs de l’histoire secrète. Lorsque l’un bouge, les autres se précipitent.
Pour plonger les personnages dans cette vaine frénésie autour du décès de Bernard Assiniwi, n’hésitez pas à leur fournir des informations sur Bernard Assiniwi qui les amènent à faire les mêmes fausses suppositions que l’agent de Declare à l’origine de l’effervescence. Peut-être parviendront-ils à récupérer les affaires au nez et à la barbe de Declare, du Komitiet 0 et du Lièvre… pour découvrir seulement des belles histoires folkloriques et un précieux travail culturel !
12 décembre - Victoire de George Bush aux élections
Le 7 novembre 2000, se déroulent les élections présidentielles américaines. Les résultats, serrés, sont annoncés comme favorables à George Bush, le candidat républicain. Le camp démocrate, supporter d’Al Gore, conteste et demande une vérification des bulletins. Finalement, le 12 décembre, la cour suprême des États-unis se prononce sans attendre la fin du décompte et proclame la victoire de George Bush. Al Gore reconnaît sa défaite. On apprendra par la suite que ce dernier avait pourtant obtenu près de 350 000 voix de plus que son adversaire.

Révélations
Le Lièvre – cf. la Harde in Les forces des Ténèbres – a mis son grain de sel dans les élections présidentielles américaines. Il a déterminé que le camp républicain présente un meilleur potentiel pour le plan qu’il est en train d’ourdir contre le Coq. Il a donc mis en jeu toute son influence pour faire pencher la balance en faveur de George Bush. Le 7 novembre, son réveil est brutal ! Il s’aperçoit alors qu’un autre acteur occulte complote : un 8, les Lions, infiltré dans le camp démocrate. Les deux adversaires de l’ombre découvrent l’existence respective de leur compétiteur ! Un terrible affrontement occulte a lieu, dont Le Lièvre sort vainqueur. George Bush devient président des États-unis d’Amérique. Une composante majeure du plan du Lièvre contre le Coq est en place. Mais désormais, l’Archonte-roi doit compter avec une donnée supplémentaire, la main mise des Lions sur une grande partie des institutions américaines.

Enjeux
Cet évènement peut être exploité de deux manières. Soit, pour un meneur de jeu expérimenté, en plongeant les Trinités au beau milieu des intrigues développées par l’Archonte-roi et le 8 entre le 7 novembre et le 12 décembre. Soit en les laissant extérieures à cette affaire mais en leur permettant de noter la présence discrète du Lièvre, éventuellement entrevu lors des évènements 12 août 2000 : Naufrage du Koursk ou 5 février 2000 : Nouvel an chinois, dans les cercles autour du nouveau président américain.
15 décembre - Rermeture définitive de Tchernobyl
Le 15 décembre, quatorze ans après le terrible incident dont les répercussions se firent sentir dans l’Europe entière, la centrale nucléaire de Tchernobyl ferme définitivement ses portes. Des doutes importants subsistent sur la décontamination effective du site. Des appréhensions confirmées par la zone morte décrétée sur plusieurs kilomètres autour du complexe.

Révélations
Le Komitiet 0 – cf. Livre IV : Les services occultes, p. 8 – a accumulé les échecs dans ses expérimentations magiques sur le terrain – cf. 28 mai 2000 : Éruption du Cameroun, 1er juin 2000 : Éruption de l’Etna et 12 août 2000 : naufrage du Koursk. Les échecs sont d’autant plus patents qu’ils ont attiré l’attention sur la cellule secrète, sur l’existence des Glyphes et qu’ils ont poussé les services secrets américains à eux aussi ressusciter une section spéciale mise en sommeil depuis la fin de la guerre froide – Declare, vieil ennemi du Komitiet 0. Vladimir Poutine ordonne donc au Komitiet 0 de faire profil bas et de cesser de provoquer des catastrophes naturelles en jouant avec les Glyphes. La section scientifique du Komitiet 0 se voit confié le site de Tchernobyl où elle devra poursuivre ses tests de manière discrète, dans un endroit confiné. Bien que le complexe soit désormais sans risque, des rumeurs persistent : elles sont renforcées par les Russes pour éviter toute présence inopportune dans les lieux.

Enjeux
Cet évènement ne se présente pas comme directement opérationnel. Il ne donne d’ailleurs pas lieu à de grandes répercussions dans l’actualité internationale. Il permet surtout de prendre acte d’un quartier général important du Komitiet 0. Peu à peu, des pistes pourraient conduire jusqu’à lui et les Trinitiés pourraient alors souhaiter mettre en place un espionnage, une intrusion ou une attaque du site. Des projets susceptibles d’être également conduits par d’autres acteurs occultes…

Auteur des Mancies 2000 : Franck Plasse

An 2001


20 janvier - George Bush Président
Après des élections rocambolesques George W. Bush succède à Bill Clinton et devient président des États-Unis d’Amérique.

Révélations
Un élément majeur du plan du Lièvre contre le Coq — cf. la Harde in Les forces des Ténèbres — est en place. L’Archonte-roi dispose d’une immense influence au sein de la première puissante militaire mondiale. Il lui suffit désormais de pousser le Coq à commettre une erreur permettant de déclencher l’ire des États-Unis.
Il sait toutefois qu’il lui faudra alors s’exposer et dévoiler une partie de son jeu. Il sera plus vulnérable, notamment à d’éventuels stratagèmes des Lions. En effet, même si ceux-ci sont affaiblis par la perte du pouvoir du clan démocrate, le Lièvre ne les sous-estiment pas. Ses espions, infiltrés à l’Excalibur lors du tournoi d’échecs des Lions — cf. Livre II : Les 8, p. 100 —, lui ont permis de remonter la piste, d’identifier et de localiser de nombreuses pièces du Roi noir. Il échafaude donc un deuxième plan destiné à se déclencher en même temps que celui contre le Coq et permettant de les neutraliser, ou au moins de les occuper pour les empêcher de nuire. Il commence à organiser un plan visant à les supprimer sans donner l’alerte.
Enfin, arrivé dans les plus hautes sphères de la Maison blanche, le Lièvre découvre l’existence de Declare — cf. Livre IV : Les services occultes, p.20 — : il parvient à prendre sous sa coupe un élément clé de l’organisation et en fait son Lige.

Enjeux
Le Lièvre prend position. Des Trinités qui ont déjà eu vent de son existence peuvent constater sa présence récurrente auprès du nouveau président et craindre le pire. Protégé par les services secrets présidentiels, il est hélas quasiment inatteignable. Des Trinités en relation avec Declare peuvent également apprendre ou constater sa main mise sur le groupuscule occulte.
1er mars - Dynamitage des Bouddhas de Mâmiyân
En Afghanistan, les Talibans dynamitent les Bouddhas géants du site de Bâmiyân. Les fanatiques religieux détruisent un des fleurons culturels du pays : deux statues hautes de plusieurs dizaines de mètres situées dans une vallée montagneuse à 230 kilomètres de la capitale, Kaboul.

Révélations
L’Afghanistan est la base arrière du Coq qui s’est érigé gourou des Talibans, les extrémistes qui ont mis la main sur le pays — cf. Les forces des Ténèbres. Or, dans la vallée du Bâmiyân, s’élève un lieu occulte d’importance : le site de deux statues géantes taillées dans la pierre à flanc de montagne. Ces oeuvres sont la reproduction d’un modèle gigantesque — plusieurs centaines de mètres— qui se trouvent, selon la légende, sous la falaise au fond d’une dédale de quelques six cent grottes. Ce monument titanesque est constellé d’inscriptions, mémoire des maîtres bouddhistes qui explorèrent leur Cosme grâce aux enseignements de leur philosophie introspective.
Le Coq découvre l’ existence du sanctuaire et apprend quelques contes locaux dans lesquels il saisit l’allusion à des Jardins— cf. Livre III : Les Décans, p. 9. Ulcéré par la mention de ces survivances de l’Éden, l’Archonte-roi ordonne la destruction des statues.

Enjeux
Les deux Bouddhas détruits comportaient des indices permettant de se diriger dans les grottes et d’atteindre la statue sous la montagne. Fort heureusement, il en reste de nombreuses photographies que des Trinités, interpellées par le saccage gratuit des Taliabans, peuvent rechercher par curiosité. Des agrandissements leur permettent de lire les inscriptions et leur donneront sans doute l’envie d’un voyage en Afghanistan… Les secrets écrits sur la statue géante sont de premier ordre pour des Trinités engagées dans la voie des Elohims —cf. Livre III : Les Décans.
3 au 8 mai - Voyages pontificaux
Jean Paul II se rend trois jours en Grèce au titre des relations entre les Églises romaine et orthodoxes. Dans la foulée, il visite également la Syrie et fait un crochet par Malte avant de rejoindre le Vatican.

Révélations
En 2000, des tensions sont apparues entre la Loge et la Ligue. La Ligue profite d’un voyage du Pape en Grèce pour organiser une escale au mont Athos. Là-bas, le souverain pontife rencontre le Minos du Monastère de Lavra. Ce dernier manoeuvre adroitement pour se présenter comme le représentant d’un vieil ordre chargé de protéger l’héritage christique. Sous couvert d’aider le saint Père à régler les dissensions dans son entourage, le Minos parvient à faire promouvoir des prêtres à la solde de l’Ekklêsia et à introduire de nouveaux agents au sein de la Curie. De son côté, la Loge utilise des accointances avec certains dignitaires islamiques pour lancer une invitation que le Pape ne peut refuser. Il prolonge son voyage et se rend à Damas, en Syrie. Il y rencontre des frères de la Loge qui essaient de lui ouvrir les yeux sur la Ligue et les marionnettistes qui la contrôle depuis mont Athos. Sceptique, le Pape effectue un arrêt surprise à Malte. Ce qu’il y découvre conforte les accusations portées par la Loge. Il met en garde l’Ordre de Malte et retourne au Vatican. Il annule immédiatement les promotions et affectations décidées en Grèce ! Désormais totalement paranoïaque, il tient également la Loge à l’écart.
L’Ekklêsia inscrit Jean Paul II sur sa liste noire...

Enjeux
Cette Mancie se prête à l’implication directe des Trinités dans les intrigues vaticanes. La Loge doit faire face à la Ligue, mais aussi directement à l’Ekklêsia : il serait naturel qu’elle appelle à l’aide les Trinités, par l’intermédiaire de Frère Claude. Leurs tâches peuvent être nombreuses : filature du Pape, infiltration au monastère de Lavra pendant les négociations, organisation du rendez-vous secret de Damas, protection des ambassadeurs de la Loge en Syrie, récupération de documents prouvant les liens entre l’Ordre de Malte, la Ligue et l’Ekklêsia…
15 mai - Achat de Voyage au bout de la nuit
La Bibliothèque nationale de France préempte — lors d’une vente aux enchères à l’hôtel Drouot — le manuscrit original de Voyage au bout de la nuit de Céline pour plus de 12 millions d’euros.
1er juin - Assassinat de la famille royale de Dipendra
Au Népal, le prince héritier tue sa famille et se suicide. Meurtrier et dans le coma, il est néanmoins sacré souverain du pays.
14 juin - Les 7 filles d'Ève
Le généticien Brian Skyes publie en France un livre — les 7 filles d’Ève — dans lequel il livre les résultats de ses travaux. Ses conclusions indiquent que toute l’humanité peut être regroupée au sein de sept lignées féminines originales. Il nomme ces sept mères premières : Ursula, Xénia, Héléna, Velda, Tara, Katrine et Jasmine.

Révélations
Les Charites ont retrouvé la trace de Révérente-Soeur Jessica — cf. Livre II : Les 8, p. 92. Cette dernière sait qu’elle est en danger. Elle fait donc parvenir un message au 8 : elle menace de dévoiler les secrets des Charites au grand jour si elle fait l’objet de l’attention d’envoyées du 8.
Pour que son avertissement soit pris au sérieux, elle l’accompagne d’une preuve concrète de ce dont elle est capable. Elle utilise un scientifique comme homme de paille pour sortir un ouvrage dans lequel elle divulgue, de manière seulement perceptible par les Charites, des informations du 8. Ursula, Xénia, Héléna, Velda, Tara, Katrine et Jasmine sont en effet des têtes de lignées suivies par les Charites !
Les Charites font savoir à Révérente-Soeur Jessica qu’elles ont compris le message. Elles sont folles de rage, mais pour l’heure elles préfèrent ne prendre aucun risque et laissent Révérente-Soeur Jessica en paix.

Enjeux
Le Cochon — cf. la Harde in Les forces des Ténèbres — découvre par hasard le livre de Brian Skyes. Il y retrouve des thèmes qui tenait à coeur à sa maîtresse assassinée et des allusions qu’elle fit parfois sur son hérédité. L’Archonte-roi, jusqu’alors bredouille, trouve une piste pour élucider le meurtre de son amour. Il contacte l’éditeur puis l’auteur du livre. Révérente-Soeur Jessica croit y voir la marque des Charites tandis que ses dernières multiplient les messages rassurants à leur ancien membre et se lancent à la poursuite du fureteur. Toute cette agitation peut être remarquée par les Trinités — et d’autres acteurs de l’histoire secrète —, leur faire découvrir le projet Ghost Train et leur permettre de débusquer un Archonte-roi.
22 juin - Araignées mortelles à Windsor
Émoi en Grande-Bretagne ! Des araignées géantes — une dizaine de centimètres —, agressives et terriblement venimeuses sont retrouvées au château de Windsor, résidence de la famille royale.

Révélations
Le château de Windsor abrite le seuil d’un Jardin. Les araignées retrouvées dans la réalité sont originaires du vestige d’Éden. Elles s’en sont échappées à la faveur d’une ouverture intempestive du Seuil à cause d’un employé de la famille royale qui s’est caché dans la partie brûlée du château pour fumer un cigare dérobé dans la réserve du palais.

LE JARDIN DE WINDSOR
Seuil : Dans la partie brûlée par un incendie en 1992
Condition d’ouverture : Allumer du feu
Archétype : Scorpion
Manifestation du Souffle : Bruissement des insectes et araignées
Périodicité et durée du Souffle : Standard Le Jardin ressemble à une forêt vierge dans laquelle la lumière du jour peine à arriver. De nombreux insectes et araignées grouillent dans la végétation. Malgré une apparence peu avenantes, la plupart sont inoffensifs à l’exception des araignées passées dans la réalité.

Enjeux
Cette Mancie peut constituer une péripétie lors d’un Appel reçu par une Trinité devenue un Pèlerin — cf. Livre III : Les Décans. Elle peut être étoffée si l’intrusion des araignées se produit lorsque des membres de la famille séjournent au château, généralement en juin lors des courses de chevaux d’Ascott. Plusieurs acteurs profanes et occultes se mêlent alors de l’affaire, transformant cette histoire d’araignées en un panier de crabes !
22 juin - Lancement de MAP
La NASA lance le satellite MAP. Sa mission : mesurer la lumière fossile originaire du big bang originel.
28 août - Érection de la tour du millénaire
En Belgique, dans les Ardennes, les travaux d’un observatoire astronomique, commencés en mars, arrivent à leur terme et s’achèvent par une spectaculaire opération de levage de la Tour du Millénaire.

Révélations
La fugue de la future Oracle du Verseau — cf. Livre II : Les 8 pages 108 à 110 — a compromis la sécurité de l’île de Naxos en attirant l’attention sur le lieu de conservation des Livres sibyllins. Les Sybils Nostradamus décident donc de transférer leur trésor dans une autre retraite. Ils jettent leur dévolu sur site perdu au fin fond des Ardennes belges.
Les travaux sont réalisés en un temps record, à peine six mois. L’opération a lieu dans la plus grande discrétion, sous couvert d’un banal observatoire astronomique. Les Béliers sont sollicités pour fournir une garde prétorienne chargée de convoyer les Livres sibyllins de Naxos aux Ardennes puis de constituer une première ligne de protection des lieux — les Haruspices formant la seconde ligne.

Enjeux
Les Sybils Nostradamus ont entouré leur projet du plus grand secret. Pourtant une indiscrétion a lieu. En effet, l’Enyalos chargé du commandement de la troupe de Béliers affectée à la Tour du Millénaire organise délibérément une fuite ! Son idée est d’utiliser la retraite des Sybils Nostradamus comme appât pour attirer des Fléaux : il pourra ainsi les défaire et gagner du prestige au sein de son 8.
Au delà de ce piège, la Tour du Millénaire peut également être une occasion pour les Trinités de consulter des documents des Sybils Nostradamus et de prendre conscience que le 8 est un partisan de la Lumière.
6 septembre - Destruction de la statue du Mandarom
La Préfecture des Alpes de Haute-Provence ordonne le dynamitage de la statue de Gilles Bourdin érigée sans autorisation à Castellane par la secte du Mandarom en hommage à son fondateur.
9 septembre - Assassinat du Commandant Massoud
En Afghanistan, à Kwa Bahauddin, deux faux journalistes à la solde des Talibans, attentent à la vie du Commandant Massoud, le chef de la rébellion anti-talibans. Il décède de ses blessures. Les extrémistes religieux se débarrassent ainsi de leur principal opposant.

Révélations
Mordred et sa seconde chevalerie de l’Autel noir — cf. la Harde in Les forces des Ténèbres — s’ajoutent aux problèmes que doit gérer le Rat. Il décide de laisser le champ libre au Lièvre pour se débarrasser du Coq. Il sacrifie alors un Lige du Cobra, le commandant Massoud, mis en place par l’Archonte-roi pour discrètement saper le pouvoir du Coq au coeur de son domaine, en Afghanistan. Le Lièvre organise une trahison permettant au Coq d’organiser l’assassinat du Lige. Grisé par cette victoire qui galvanise ses troupes et grandit sa réputation, le Coq tombe dans le piège tendu par le Lièvre : il décide d’aller encore plus loin et de perpétrer un attentat qui l’élèvera au summum de sa gloire...

Enjeux
Le plan du Lièvre est en marche. Il conduit aux attentats du 11 septembre et à la guerre contre le « mal » que George Bush va déclencher.
À partir de cette date, le Coq se présente comme le nouvel Hassan Ibn Saba — le légendaire chef de la secte des Assassins — puis va même jusqu’à suggérer qu’il est en fait la réincarnation du maître-assassin. Peu à peu, cette rumeur peut parvenir jusqu’aux Trinités, notamment à une d’entre elles qui découvrira ultérieurement qu’en fait c’est elle qui fut Hassan —cf. livret Hassan Ibn Saba, le vieux de la montagne.
Enfin, en ne laissant pas le Cobra aller jusqu’au bout de son action et en sacrifiant le Lige de son frère de Ténèbres, le Rat a pris une décision plus grave qu’il ne le crois. La rancoeur du Cobra est grande et, malgré l’indifférence affichée par l’Archonte-roi, elle crée une première fissure dans les relations des deux chefs de la Harde.
11 septembre - Attentats
Aux États-Unis, quatre boeings sont détournés par des pirates de l’air. Ils sont utilisés comme des missiles par des commandos suicides. Les deux premiers frappent le World Trade Center de New-York et détruisent les deux tours jumelles, symbole de la puissance américaine. Le troisième s’abat sur le Pentagone, quartier général des forces armées, à Washington. Les passagers du quatrième se rebellent et provoque le crash de l’appareil avant qu’il n’atteigne sa cible, la Maison Blanche, résidence du président des États-Unis d’Amérique.

Révélations
Le Coq frappe en grand coup en agressant les États-Unis sur leur propre sol.
Un coup trop grand qui déchaîne contre lui les foudres de la première puissance mondiale. Le Lièvre fournit tous les indices permettant de remonter jusqu’à l’Archonte-roi et attise la colère des dirigeants américains. Les réactions sont sans appel. Dans les jours qui suivent, la tête du Coq va être mise à prix pour 25 millions de dollars, le Congrès américain autorise George Bush à recourir à la force et débloque 40 milliards de dollars, la justice américaine gèle les avoirs de 27 individus et organisations du réseau du Coq…
Le 19 octobre, après une importante campagne de bombardements, les troupes américaines envahissent l’Afghanistan. Le Coq parvient néanmoins à leur échapper.

Enjeux
Les jours qui suivent les attentats, le Lièvre est sur tous les fronts pour conduire à bien sa machination. C’est l’occasion pour les Trinités de le voir dans de nombreux endroits : au deuxième plan dans une conférence de presse à la Maison blanche, comme conseiller dans une réunion de l’OTAN en Europe, comme émissaire auprès de pays arabes… En dehors de ces apparitions publiques qui l’exposent, les indices qu’il distille pour accuser le Coq peuvent également être découverts par les Trinités. À elles alors de choisir si elles accélèrent la traque du Coq ou s’il elles la ralentissent pour gêner le Lièvre.
4 octobre - Explosion en vol d'un Tupolev 154
Au cours d’un voyage entre Israël et la Sibérie, un avion de ligne Tupolev 154 explose en vol. Après une polémique sur un possible tir de missile contre l’appareil, l’origine de l’accident reste finalement indéterminée.

Révélations
Depuis le 11 septembre, le Lièvre voit grandir son influence aux États-Unis. La croisade anti-terrorisme décrétée par le gouvernement américain frappe de plein de fouet le Coq, mais le Lièvre en profite également pour viser d’autres objectifs plus personnels.
Sa main mise sur Declare (cf. Livre IV : Les services occultes, p. 20) lui a fait prendre conscience de l’existence du Komitiet 0. Or, le 24 septembre, Vladimir Poutine commet une erreur. Soucieux de manifester son soutien à George Bush, il permet aux Américains d’utiliser les bases russes d’Asie centrale et ouvre partiellement son espace aérien. Cette main tendue est exploitée par le Lièvre pour espionner de plus près le Komitiet 0 (cf. Livre IV : Les services occultes, p. 8. Il découvre que l’officine secrète conduit des expériences sur une pseudo-glyphe d’air, sous couvert de vols entre Israël et la Sibérie. Inquiet que des simples Adam’ puissent disposer d’une magie élémentaire, il ordonne à Declare de faire abattre l’avion…
Le 4 octobre, le Tupolev 154 du Komitiet 0 explose en plein vol.

Enjeux
Jusqu’alors l’opposition entre Declare et le Komitiet était une guerre feutrée faisant peu de morts dans les deux camps. Le Lièvre change la donne. Son initiative est maladroite. D’une part, elle engage Declare et le Komitiet 0 dans un bras de fer qui va rendre leurs actions plus visibles. D’autre part, elle radicalise une faction du Komitiet 0 et plante les graines de la division au sein de Declare.
Des Trinités en contact avec le monde des services secrets, ou possédant des contacts plus initiés avec Declare ou le Komitiet 0, peuvent s’apercevoir des remous provoqués par le Lièvre. À eux d’enter également dans la danse ?
5 octobre 2001 - Contamination par le bacille du charbon
En Floride, un photographe du Sun reçoit un courrier contaminé par le bacille du charbon : il en meurt. Cette victime est la première d’une longue liste. Une deuxième contamination a lieu le 8 octobre. Puis les courriers meurtriers se multiplient et on en retrouve même au Congrès et à la Maison blanche. Des alertes ont également lieu à l’extérieur des États-Unis, dans le monde entier.

Révélations
Un Archonte-roi irrité n’est pas à prendre à la légère ! Alors que le Lièvre est occupé par les tensions entre Declare et le Komitiet 0, le Cobra, vexé par le désaveu implicite du Rat et la mort du commandant Massoud frappe. Il récupère une liste de probables Lions noirs en possession du Lièvre mais se trompe : il croit qu’il s’agit du réseau du Lièvre ! Il déclenche alors une série d’assassinats bactériologiques pour se venger de son frère de Ténèbres. Il finit par s’apercevoir de son erreur en constatant que le Lièvre, bien que surpris par l’hécatombe de ses ennemis, est renforcé et ravi par ce soutien inattendu, Le Cobra met vite fin à sa manoeuvre. De son côté, le Lièvre lance Declare sur la piste du mystérieux agresseur des Lions noirs afin de se chercher un allié contre le 8. Le complot du Cobra se solde par un bilan catastrophique : dans sa précipitation, le Cobra a involontairement aidé le Lièvre et il est désormais poursuivi par l’officine occulte des services secrets américains. Seule perspective favorable potentielle à terme, l’alliance avec un Lion blanc qui lui aussi recherche le tueur providentiel de Lions noirs !

Enjeux
Cette Mancie peut s’imbriquer avec la scène Le tournoi de l’ExcaliburLivre II : Les 8pages 100 à 103 —, soit avant et renforcer le besoin de recrutement du 8, soit après et expliquer l’identification des victimes des lettres piégées par la présence du Cobra, ou d’un de ses hommes, au tournoi d’échecs.
12 novembre - Crash aérien à New York
Un Boeing A300 s’écrase à New-York occasionnant près de 300 morts.
25 novembre - Clonage
La société américaine Advanced Cell Technology annonce avoir réussi un clonage humain expérimental le 13 octobre 2001.

Auteur des Mancies 2001 : Franck Plasse

An 2002


1er janvier - Lancement de l'euro
Douze des États de l'Europe, l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal, abandonnent leur monnaie nationale au profit de l'euro, qui est désormais distribué sous forme de pièces et de billets. S'étalant du 1er janvier à 00h00 jusqu'au 28 février 2002, la disparition officielle des monnaies nationales inquiètent les foules et dans certains pays les guichets automatiques sont pris d'assaut pour obtenir la nouvelle devise européenne.

Révélations
Chez les Lions, le Roi blanc décide de sortir son camp de la torpeur dans laquelle la discrétion l'avait enlisé. Il agit de manière solitaire, à l’insu même des ses pièces, afin de minimiser à l’extrême les risques de fuites.
Les Blancs ont besoin d'un coup de fouet, préparé depuis des années par le Roi et la Dame : usant de leurs influences ils ont imposé l'UEM, l'Union Économique et Monétaire, au sein de l'Europe. Le 31 décembre 1999, l'euro commença à exister comme monnaie européenne, mais seulement virtuellement. Avec le lancement des pièces et des billets, les Blancs concrétisent une action importante : la mise en place d'une monnaie qui pourra, du moins l'espèrent-ils, concurrencer le Dollar des États-Unis, fief des Noirs.

Enjeux
La subtilité est devenue une seconde nature chez les Blancs, qui avaient disparus de la scène occulte de manière étonnante. Et s'ils semblent vulnérables, la Dame a en réalité prévu de nombreuses sécurités juridiques et économiques pour assurer la longévité de l'Union Européenne et de sa monnaie.
Les Noirs vont mettre longtemps avant de se rendre compte que les Blancs sont derrière la nouvelle stratégie économique de l'Europe. Après plusieurs années d’investigations assidues, ils avaient fini par considérer que les Blancs avaient abandonné la partie, et ne les recherchaient que pour leur porter le coup de grâce. Lorsqu'ils se rendront compte que les Blancs sont derrière cette nouvelle économie, il sera peut-être trop tard pour empêcher son déploiement.
17 janvier - Éruption du Nyiragongo
En République Démocratique du Congo, le volcan Nyiragongo entre en éruption, déversant trois grandes coulées de laves qui menacent puis détruisent une dizaine de villages. La population locale connaît des troubles, les pillards prolifèrent et sèment la zizanie. L'explosion d'une station-essence à Goma pousse la Croix Rouge à intervenir pour limiter les dégâts humains.

Révélations
Rien d'occulte dans cet événement : le Nyiragongo est un volcan dangereux et actif, dont l’éruption s'est déclenchée naturellement. Cependant, les agents du Komitiet 0 s'imaginent avoir été doublés par Declare : les américains pourraient avoir réussi à voler des informations précieuses sur leurs expériences mystico-scientifiques, ce qui est intolérable.
Une équipe, dirigée par la froide et charismatique Darena Verevkine, part au Congo enquêter. De son côté, le Lièvre a l'intuition que le Komitiet 0 a encore joué avec le feu et envoie Declare s'opposer à eux, avec un Lige pour observer la situation.
La confrontation finale a lieu dans une station essence, dans laquelle une fusillade déclenche l'explosion des réserves de fuel, tuant la plupart des combattants et blessant des civils. L'événement attire alors l'attention de la Croix Rouge qui dépêche sur place des secours. Darena Verevkine (cf. Livre IV : Les services occultes, pp. 10-11) est l'une des rares survivantes, et a vu le Lige accomplir des actions surnaturelles. Elle décide de faire des Glyphes sa priorité et devient une actrice importante du Komitiet 0.

Enjeux
Les Trinités, alertées par l'éruption, pourraient se mêler à l'intrigue et découvrir que Declare possède un Lige dans ses rangs.
Vers quel camp se tourneront-elles alors : celui de Declare, à la solde d'un Archonte-Roi mais dont le but est d'empêcher les Adam' de jouer avec des pouvoirs qu'ils ne maîtrisent pas, ou celui du Komitiet 0, de dangereux inconscients qui représentent une opposition éventuelle face aux agents secrets des États-Unis ?
26 janvier - Débarquement américain aux Philippines
600 soldats américains arrivent aux Philippines pour éliminer la menace terroriste du groupe Abu Sayyaf installé sur l’île Basilan.
1er février - Décapitation d'un journaliste au Pakistan
Le journaliste du Wall Street Journal Daniel Pearl est kidnappé à Karachi le 24 janvier par un groupuscule terroriste d’une quinzaine d’hommes menés par Ahmed Omar Saïd Cheikh, alors qu’il enquêtait sur les milieux intégristes islamiques pakistanais.
Pearl dirigeait le bureau du Wall Street Journal pour l’Asie du sud, mais il semble qu’il dérangeait. Il est exécuté quelques jours plus tard, le 1er février et sa décapitation est filmée et diffusée. Ahmed Omar Saïd Cheikh se rendra quelques jours plus tard aux autorités.

Révélations
Après les attentats du 11 septembre 2001 le Lièvre cherche à savoir où en est son éternel rival le Coq, car même s’il a tourné vers lui l’attention de la plus puissante nation du monde, et tout le monde occidental à sa suite, il n’a aucune idée de la manière dont le Coq va réagir.
Il envoie donc une de ses marionnettes, le journaliste Daniel Pearl, enquêter sur les activités terroristes du Pakistan où il soupçonne le Coq de s’être réfugié. Malheureusement pour le Lièvre, tous les sbires du Coq ne sont pas hors circuit et la ruse est rapidement éventée : le journaliste est capturé puis exécuté peu de temps après. C’est au tour du Coq de jouer en subtilité, il sait qu’il subit déjà la vindicte du monde occidental, aussi décide-t-il de livrer le principal responsable de l’action terroriste pour créer de toute pièce un bouc émissaire. Il menace donc la famille de Ahmed Omar Saïd Cheikh par l’intermédiaire des forces de l’ordre pakistanaises pour le forcer à se rendre.

Enjeux
La guerre déclarée entre le Lièvre et le Coq fait rage et chacun d’entre eux se doit de déployer des trésors d’imagination pour venir à bout de son adversaire. Pour l’instant, l’avantage va au Lièvre qui a su habilement orienter la colère occidentale vers son rival.
Au milieu de cela, les Trinités qui ont déjà entendu parler des Archontes-Roi peuvent démêler quelques fils d’intrigue et profiter que l’attention de ces redoutables manipulateurs est détournée pour porter à leur tour quelques coups bien placés…
20 février - Accident de train en Égypte
En Égypte, au sud du Caire, un accident de chemins de fer provoque la mort de centaines de personnes.
20 février - Le palindrome mathématique complet
Hasard calendaire, le 20 02 2002 est un palindrome mathématique complet, c'est-à-dire une date que l’on peut lire de gauche à droite comme de droite à gauche. Le même jour, à 20 h 02, la singularité est encore accrue.

Révélations
Début janvier, le Roi blanc est victime d’une malheureuse coïncidence. Le nombre de pays adoptant l’euros est de douze. Le chiffre attire l’attention d’ésotéristes de pacotille qui veulent voir dans la monnaie unique la preuve d’une machination conspirationniste. Les plans du Roi sont donc pointés du doigt par de simples profanes adeptes de la théorie du complot !
Le Roi blanc révèle alors ses projets à un de ses Fous et le lâche dans les rouages bureaucratiques des instances européennes avec pour mission de créer un écran de fumée masquant le retour des Blancs. Le Fou suscite alors la création du groupe « Palindrome », la réunion de quelques hauts fonctionnaires qui se lance dans un hallucinant jeu de pouvoir. Ils engrangent des points en créant des improbables coïncidences de dates, de faits, de symbolisme dans le plus grand nombre possible de décisions et actions de l’Union européenne. Celui qui possède le plus fort score détient le titre convoité de Potentat.

Enjeux
Les membres du groupe Palindrome n’ont pas d’autres objectifs que de rivaliser les uns contre les autres et de se montrer le plus habile. Détenteurs de pouvoir important, à la limite d’être blasés, le jeu du Fou blanc — inspiré en quelque sorte par la lutte des Blancs et des Noirs — leur a donné une motivation grisante. Ainsi, l’occultisme semble fleurir dans les instances européennes : bureaux numéros 8 et 12 toujours affectés aux plus hauts dirigeants, symboles maçonniques ornant des documents officiels, allusion ésotérique glissées dans des discours de personnalités, etc. Tout ceci peut donner lieu à des enquêtes des Trinités, qui aboutiront toutes au groupe Palindrome et à ses mystifications gratuites… à moins que, particulièrement brillantes, elles ne remontent jusqu’au Fou. Mais quant au Roi, il y a peu de chances qu’il soit démasqué et que sa toile économique soit en danger.
27 mai - Dénonciation du FBI dans le Time
Le magazine Time publie un mémo de Coleen Rowley, agent du FBI. Le document met en lumière qu’il y aurait eu une chance d’empêcher les attentats du 11 septembre – si Coleen Rowley avait pu faire correctement son travail. En effet, elle fut réprimandée pour avoir pris contact avec des agents du FBI et de la CIA à Paris et sa demande d’un mandat de perquisition du disque dur d’un terroriste sera retardée, jusqu’à une heure après le crash contre le World Trade Center. Dans la foulée, le 29 mai, le directeur du FBI lance une réorganisation de l’agence de renseignements.

Révélations
En 2001, le Lièvre couvrit le Coq lorsque celui-ci se laissa prendre au piège et organisa les attentats du 11 septembre. Le Lièvre usa de toute son influence pour permettre au Coq d’aller jusqu’au bout de sa folle entreprise… tout en le trahissant ensuite. Coleen Rowley, chef exécutive de Declare, découvrit le stratagème quand les procédures qui verrouillaient ses investigations furent soudainement levées dès l’effondrement du World Trade Center. Elle enquêta sur les dessous de l’affaire et comprit alors que Declare, sous la coupe du Lièvre – cf. Livre IV : Les services occultes, p.20 – est mouillé dans cette histoire. Ne sachant plus que faire, elle décide d’alerter la presse. Malgré un article du Time, le coup reste sans effet. Au contraire, le Lièvre en profite pour piloter une réorganisation du FBI pour asseoir encore plus son influence.

Enjeux
Coleen Rowley a tenté le tout pour le tout… et a perdu. Elle est désormais dans un placard, ce qui a décapité toute résistance au Lièvre au sein de Declare. L’Archonte-roi est maître de l’officine secrète. Toutefois, après une carrière de plus de vingt ans, Coleen Rowley connaît parfaitement le FBI, Declare et même le Komitiet 0. Elle peut donc constituer un contact de premier choix pour les Trinités pour comprendre et naviguer dans les cercles fermés de l’espionnage occulte. Les Trinités connaissent son nom cité dans le Time, il ne leur reste plus qu’à trouver une bonne approche… Coleen Rowley est au centre du scénario Who's the Big Hand? du Livre IV : Les services occultes
3 mars - La Suisse adhère à l'ONU
Un référendum entérine la décision du gouvernement suisse d’adhérer à l’ONU où le pays n’était jusqu’alors qu’observateur.
11 juin - Rafle de la police italienne
Lancement de l’opération « toile d’araignée » par la police italienne. Cette rafle vise les réseaux russes de blanchiment d’argent. Les personnes arrêtées sont des entrepreneurs russes liés à la mafia de leur pays et des hommes d’affaires italiens. Des perquisitions ont lieu simultanément dans les banques de plusieurs pays européens, et des centaines de millions d’euros sont saisis. Igor Berezovsky, membre de l’organisation criminelle « Brigade du soleil », considéré comme l’homme de confiance de la mafia russe en Italie, est actuellement en cavale. Selon les enquêteurs, la « Brigade du Soleil » aurait des liens avec les terroristes tchétchènes.

Révélations
Le Buffle, en difficulté en Russie face à la mafia tchétchène, a entrepris de sécuriser un pan de ses capitaux en les transférant en Europe de l’ouest. Ses Liges, Igor Berezovsky, homme d’affaire peu connu, et Giedrius Simelas, banquier lituanien, ont permis de « blanchir » une partie de cette fortune par le biais de fausses bonifications bancaires. Découvrant la manoeuvre du Buffle, Inal Pashaev – cf. Les forces des Ténèbres p. 57 - décide de contre attaquer en « sacrifiant » quelques pions de la mafia tchétchène pour placer entre les mains du parquet italien les preuves nécessaires au lancement d’une vaste opération policière. Dans le même temps, Inal Pashaev s’empare discrètement de Igor Berezovsky.

Enjeux
Toute cette opération n’est qu’une « maskirovka » dans le plus pure style russe. Inal Pashaev, tout en portant un rude coup au Buffle, prépare en fait sa prochaine attaque. Il lui fallait pour cela s’emparer du Lige du Buffle, mais également placer sur le devant de la scène la « Brigade du Soleil » et la mafia tchétchène. Les Trinités en contact avec les services secrets russes ou les milieux mafieux peuvent avoir connaissance de manoeuvres grossières de groupuscules tchétchènes dont le peu de discrétion ne pouvait qu’engendrer leur perte. Des Trinités plus proches du milieu des affaires pourraient également remonter la piste des capitaux du Buffle jusqu’à Giedrus Simelas et ainsi identifier un Lige.
2 juillet - Accident aérien
Deux avions entrent en collision au dessus de l’Allemagne : un Tupolev russe et un Boeing de la société DHL.
9 septembre - Orages en France
Dans le sud-ouest français éclatent de violents orages qui causent la mort de plusieurs dizaines de personnes.
26 septembre - Naufrage du Joola
Au large des côtes gambiennes, le Joola, un navire commercial transportant des passagers et des marchandises, sombre en pleine nuit. À cause de dysfonctionnements au sein des dispositifs de secours, plus d'un millier de passagers meurent.

Révélations
Darena Verevkine a pris en charge les recherches sur les Glyphes au sein du Komitiet 0. Elle a collecté toutes les informations accumulées par la cellule : sites méditerranéens chargés en éléments naturels, tentatives de copie des signes mystiques, légendes se perdant dans la nuit des temps, et dernières observations au sein du Tupolev 154 du Komitiet 0. Elle engage et séquestre des scientifiques et ésotéristes russes au sein des locaux des services secrets afin de faire avancer les recherches sur les Glyphes d'Air. Jusqu'alors, les expériences avaient permis de déclencher des phénomènes liés aux éléments naturels, sans pour autant réussir à les maîtriser. Grâce à l’immense travail de synthèse orchestré par Darena Verevkine , une nouvelle étape est franchie : les scientifiques pensent pouvoir créer et diriger des forces élémentaires aériennes. Une tentative est faite à Banjoul, visant un navire, le Joola. C'est une réussite totale : une tempête violente se déclenche au large des côtes et fonce sur le Joola, le faisant sombrer.

Enjeux
Le Joola était un navire facile à couler : une architecture maladroite, une énorme surcharge de passagers, un équipage sous-qualifié... Cependant, c'est une première victoire – et de taille – pour Darena Verevkine, qui assure son siège haut placé au sein du Komitiet 0. C'est également un message envoyé à Declare : désormais les services secrets russes aussi possèdent des moyens surnaturels. De son côté, le Lièvre fait tomber quelques têtes au sein de Declare pour montrer qu'il ne tolère pas l'incompétence. Il enrage de s'être fait doubler et de ne pas avoir réussi à maîtriser un groupe d'Adam'. La réussite du Komitiet 0 commence à le faire douter, il pense que quelqu'un de plus important se cache derrière ces services secrets, et pourquoi pas le Buffle ? La Harde continue de se fissurer...
16 octobre - Inauguration de la Bibliothèque d'Alexandrie
Après sept ans de travaux, la Bibliotheca Alexandrina est terminée. Construite grâce à une collaboration intense entre l'UNESCO et le gouvernement égyptien, le plus proche possible de la mythique Bibliothèque d'Alexandrie, elle pourra contenir plusieurs millions de livres. Elle abrite également plusieurs musées et de nombreuses salles dédiées aux expositions. L'inauguration a lieu le mercredi 16 octobre 2002, de nombreuses pièces uniques, offertes par des musées du monde entier, seront présentes.

Révélations
Les Hermès Trois-Mages sont très impliqués dans la création de la Nouvelle Bibliothèque d'Alexandrie, car ils espèrent attirer dans ce lieu symbolique des oeuvres magistrales ou perdues. Pour avoir jeté un oeil sur les ouvrages stockés à la Bibliothèque, ils ont infiltré l'Academia Bibliotheca Alexandrinae dont le rôle est officiellement de promouvoir les nouveaux talents et de former l'élite artistique et scientifique. Le Cheval, de son côté, souhaite terminer le bras de fer engagé il y a de nombreux mois – cf. Livre II : Les 8, p.33 – et a posé le 16 octobre comme dernière date possible de négociations, avant la diffusion de l'intégralité de Hébreu 52. Les Hermès ont prétendu accepter une alliance et les deux partis doivent se rencontrer lors de l'inauguration pour sceller un pacte. Les Hermès ont également invité quelques Béliers et deux Trismégistes, en espérant que le Cheval sera suffisamment attiré par les pièces uniques présentées pour venir lui-même.

Enjeux
C'est une confrontation physique qui se prépare, car le Cheval a effectivement choisi de venir en personne, accompagné de gardes du corps. Les Hermes décident de provoquer un combat alors que le Cheval contemple une oeuvre exposée. Béliers et Versets lus par les Trismégistes ne suffisent pas à vaincre le Cheval, qui s'enfuit de justesse, Fou de rage d'avoir été dupé, il fait publier les secrets contenus dans Hébreu 52 : des informations sur l'alchimie et sur le Grand OEuvre. Les Trinités peuvent cependant entendre parler de l'inauguration et du nombre anormal de pièces uniques qui y seront exposées. À elles de faire en sorte de donner un coup de main aux Hermès, ou de monnayer leur aide...
23 au 26 octobre - Prise d'otages dans un théâtre de Moscou
Un commando Tchétchène de quarante et une personnes prend en otage sept cent cinquante civils russes qui assistaient à un spectacle dans un théâtre de Moscou.
La prise d’otages dure quatre jours durant lesquels, selon divers témoignages, les membres du commando tentent d’engager des négociations. À l’aube du 26 octobre, les forces du FSB donnent l’assaut en utilisant un gaz « incapacitant » entraînant la mort de tous les terroristes et de cent dix sept otages.

Révélations
Cette mancie s’inscrit dans la continuité de celle du 11 mai 2002.
Inal Pashaev a réussi à « briser » Igor Berezovsky dont les aveux visent à entraîner la destruction de l’empire mafieux du Buffle et, à court terme, à provoquer sa chute.
L’Archonte-roi organise une « prise d’otages » par un groupe tchétchène – la « Brigade du Soleil » – dans un théâtre moscovite afin de médiatiser la capture du mafieux. Il compte ainsi assurer la diffusion la plus large possible de ses aveux. Dès le début de l’action terroriste, le commando entame des négociations avec le pouvoir russe pour se rendre.
Anton Podarok, conseiller du président russe et Lige du Buffle, apprend la présence de Berezovsky au sein des terroristes. Il use alors de son influence pour retarder les discussions de quelques heures afin que le Buffle puisse trouver une parade. Ce dernier panique et, pour sauver sa tête et son pouvoir, décide de jouer sa meilleure carte. Il fait parvenir au président Poutine, par l’intermédiaire de contacts au FSB, une partie des fausses preuves du trucage des élections de 2000. Il négocie ensuite les autres documents contre la mise à mort des terroristes tchétchènes.
Le président Poutine accepte le marché mais entame à son tour une série de démarche pour identifier le ou les éléments du commando que la mafia russe souhaite voir disparaître. Après deux jours d’enquête, deux cibles probables sont identifiés et ordre est donné au FSB de donner l’assaut en tuant tous les terroristes, sauf deux - Igor Berezovsky et un de ses familiers.

Enjeux
L’attaque vicieuse de Inal Pashaev contre le Buffle n’a pas porté ses fruits. Dans cette partie d’échec entre les deux Archontes-rois, il s’agit encore d’un pat.
Le Buffle a temporairement réussi à préserver son statut et son pouvoir en Russie en s’assurant de l’élimination de son lige. Mais à quel prix ? Quelle sera la réaction du Rat face à la perte de son principal moyen de pression sur le président russe ?
Malgré l’enquête menée par le Komitiet 0, Vladimir Poutine n’a pas pu mettre la main sur Berezovsky qui fait partie des victimes. Il a néanmoins capturé un des familiers de ce dernier qui a sans doute bien des choses intéressantes à dire.
Cet événement permet à des Trinités luttant contre le Buffle, et identifiés auparavant comme telles par des hommes de Vladimir Poutine, d’être directement impliqués dans l’histoire en faisant partie du groupe de « spécialistes » enquêtant sur les terroristes pour tacher d’identifier « l’élément » que le Buffle souhaite voir éliminé.
11 décembre - Échec d'Ariane 5
À Kourou, en Guyane, le tir de la fusée Ariane 5 est un échec. Elle explose après 3 minutes de vol détruisant deux satellites qu’elle transportait.

Auteurs des Mancies 2002 : Jérôme Barthas, Benjamin Péant, Yanick Porchet, Franck plasse

An 2003


1er février - Explosion en vol de Columbia
La navette spatiale Columbia se désintègre au dessus du Texas, causant la mort de son équipage de sept astronomes.
27 février - Adoption du projet de reconstruction
Le 11 septembre 2001, un attentat détruit les tours jumelles du World Trade Center de New-York. Si rapidement, les autorités locales et fédérales américaines se déclarent favorables en faveur d'une reconstruction, il faut pas moins de huit mois pour déblayer le site. Le 27 février 2003, le projet des architectes Libeskind et Childs est officiellement sélectionné. Le nouveau site comportera, entre autres, la Freedom Tower qui culminera à plus de 541 mètres de hauteur, comme symbole du renouveau. La particularité de cette reconstruction : tous les 11 septembre, le soleil éclairera le site de 8h46 – heure du premier crash – à 10h28 – heure de l’effondrement de la Tour Nord – , et ce, sans aucune ombre.

Révélations
Si l’attentat a eu des retombées militaires, politiques et économiques majeures pour les Etats-Unis, les Lions noirs ne peuvent se permettre de perdre la confiance du citoyen américain dans sa propre nation. C’est pourquoi, la reconstruction du site doit démontrer que les USA sont non seulement aptes à surpasser ce drame, mais surtout que la foi de l’Amérique en elle-même reste toujours aussi forte et inébranlable sur son propre sol. Elle participe ainsi au plan global des Lions noirs : favoriser l’entrée des USA, superpuissance mondiale, dans le nouveau millénaire.

Enjeux
La reconstruction du World Trade Center doit être le symbole fort de cette Amérique toute puissante, capable à la fois de surmonter ses propres douleurs et d’aller de l’avant. C’est surtout l’un des rares projets architecturaux de l’Occident susceptible de rivaliser avec les constructions orientales et asiatiques, en ce début de millénaire.
Les Lions blancs l’ont bien compris. Ainsi, ils cherchent secrètement à modifier les données des architectes, afin que les heures d’ensoleillement du site ne correspondent plus du tout avec les plans initiaux. L’Amérique serait alors considérée comme incapable d’assurer un projet de cette envergure et, cette reconstruction symbolique perdrait de sa force.
Les Trinités peuvent, pourquoi pas, être amenées à participer de manière indirecte à cette lutte entre Les Lions noirs et les Lions blancs.
1er mars - Arrestation de KC Mohammed
Le terroriste Khalid Cheick Mohammed, un des organisateurs des attentats du 11 septembre 2001, est arrêté au Pakistan par la CIA.
11 mars - Politique européenne de voisinage
L’objectif de la Politique européenne de voisinage est d’améliorer les relations avec les pays voisins qui ne font pas partie du projet d’adhésion à l’Union européenne. Elle concerne les pays frontaliers de l’UE après l’élargissement à dix nouveaux entrants prévus pour le 1er janvier 2004 –Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie : Biélorussie, Moldavie, Ukraine et Russie – la Turquie, candidate à l’adhésion à l'Union européenne, n’est donc pas concernée. Cette politique s’articule autour de trois thématiques : sécurité, stabilité et prospérité.

Révélations
Après le lancement de l’euro, le Roi des Lions blancs continue à s’appuyer sur l’Union européenne pour faire contrepoids aux noirs. Cette nouvelle étape vise donc à étendre la sphère d’influence européenne sur ses États voisins et éviter que ces derniers ne soient directement sous emprise américaine. Si cette politique n’en est encore qu’à ses balbutiements, les Blancs espèrent bien concrétiser une grande zone sous domination européenne, avec l’appui de sa force économique et de son idéal de paix et de prospérité.

Enjeux
Les Blancs estiment que l’Union européenne doit pouvoir s’appuyer sur des pays frontaliers pour avancer et damer le pion aux Noirs. Des pays comme l’Ukraine et la Biélorussie sont des investissements à long terme. En effet, leur situation géostratégique et leurs ressources naturelles peuvent devenir des atouts majeurs dans le monde du XXIe siècle.
Mais surtout, les Blancs ont, pour la première fois, l’audace de retisser des liens avec la Russie. Restée une grande puissance incontournable, la Russie pourrait, à long terme, devenir un partenaire stratégique pour le développement de l’Union européenne, avant pourquoi pas son intégration comme État membre à part entière.
L’UE serait alors la superpuissance mondiale, devant les USA et la Chine. Les Blancs seraient ainsi au summum du pouvoir politique planétaire.
20 mars - Guerre d'Irak
Après avoir déclenché la guerre d’Afghanistan, les États-Unis initient celle d’Irak, deuxième « guerre préventive » contre le terrorisme de l’administration Bush, afin de faire tomber le régime de Sadam Hussein qui aurait des liens avec Al-Qaïda et ferait construire des armes de destruction massive. Officiellement, le conflit se termine le 1er mai 2003, quelques jours après le renversement de la statue de Sadam Hussein dans la capitale.

Révélations
Les Lions noirs, en perte de vitesse sur le territoire nord-américain, ont constaté que le Lièvre délaissait légèrement les services secrets anglo-saxons. Ils décident de frapper sur ce terrain en manipulant un certain nombre de personnes – leur but étant de laisser filtrer de fausses informations quant à la situation réelle de l’Irak, notamment la présence d’armes bactériologiques et nucléaires, afin de faire dilapider les fonds de leur adversaire. L’administration Bush réagit rapidement en inventant des liens avec Al-Qaïda pour justifier une intervention militaire. Le Lièvre est pris de vitesse. Il ne parvient pas à stopper la machine en marche. D’autant que ses relais au sein de Declare ne souhaitent pas stopper le conflit, occupés à installer un camp spécial à l’emplacement même de Babylone.

Enjeux
Dès le 7 juillet, le rapport de la Chambre des communes, sur les éventuelles manipulations des données fournies par les services de renseignements, avait conclu que le gouvernement Blair n'a pas menti à la Chambre mais qu'il l'a « involontairement induite en erreur ». Dans le plan bien huilé des Lions, un détail pose problème : un inspecteur de l’ONU, David Kelly, a enquêté sur les prétendues armes de l’Irak et a compris que les rapports des services secrets avaient été falsifiés. Adepte de romans policiers, il s’imagine pouvoir naviguer dans les eaux dangereuses des manigances politiques. Les Lions découvrent ses projets et provoquent son « suicide », un peu trop tard. Sa mort devient une affaire d’État alimentant la théorie du complot. En enquêtant plus en profondeur sur cette affaire, les Trinités peuvent avoir connaissance des manipulations des Lions et s’intéresser plus avant sur les nombreux événements qui ont agité la guerre d’Irak.
2 au 11 mai - Tornades aux États-Unis
De violents orages de grêle s’abattent sur le pays de l’Oncle Sam. On recense plus de quatre cent tornades dans le centre des États-Unis, certaines atteignant F4 sur l’échelle de Fujita, soit des vents de plus de 300 km/h. Les dommages matériels sont importants : plusieurs milliards de dollars de préjudice. La catastrophe cause des centaines de blessés et une quarantaine de morts. D’après les scientifiques, il n’y avait pas eu autant de tornades aux États-Unis depuis l’année 1995. Malgré tout, le bilan humain reste limité : de tels événements ont déjà causé plusieurs centaines de morts. L’efficacité des systèmes d’alerte et la prévoyance de la population ont évité le pire.

Révélations
Les météorologues sont formels : ces tornades ne sont pas inattendues, mais leur nombre est tout à fait inhabituel. Et pour cause : c’est le grand retour des actions dévastatrices du Komitiet 0 ! Les services occultes russes attaquent Declare. Ayant détecté la présence d’un centre important des services spéciaux américains dans le Missouri, une opération coup de poing est lancée. Un hélicoptère transportant un glyphe d’air est envoyé haut dans le ciel et tout se déroule comme prévu : durant plus d’une semaine, les éléments se déchaînent sur plusieurs États. L’installation de Declare visée est détruite, mais les actions du Komitiet 0 ne font que commencer. Les agents restent en Amérique du Nord, se fondant dans la population, en attendant des nouvelles de leurs supérieurs.

Enjeux
Si les Trinités guettent les catastrophes naturelles, elles sont en mesure de se douter de la portée surnaturelle des événements. Il est cependant impossible de retrouver les agents russes : ceux-ci se cachent remarquablement bien. Des personnages disposant de contacts au sein des services secrets américains ou de l’armée peuvent apprendre qu’un bâtiment militaire important a été détruit, tuant la majorité de ses occupants.
21 mai - Séisme en Algérie
Un tremblement de terre fait plus de 2 000 morts et 10 000 blessés.
Juillet - La Science à Moscou
Moscou accueille une exposition internationale sur la Science.
5 juillet - Attentats-suicides première vague
Le groupe armé tchétchène wahhabite commandé par le terroriste Chamil Bassaïev fait régner la terreur en Russie et dans le nord de la Tchétchénie.
Suite aux attentats-suicides de Znamemshoie (12 mai), Illaskhan-Iourt (14 mai) et Mozdok (5 juin), et malgré l’échec de l’attentat au camion piégé du 20 juin, le groupe terroriste de Bassaïev a de nouveau frappé lors d’un concert de rock à Moscou. Cette succession d’attentats-suicides a déjà entraîné la mort de plus de 120 personnes, dont de nombreux civils.

Révélations
Inal Pashaev, devenu depuis peu le Chevalier au Sanglier, compte bien mettre a profit les renseignements sur la Harde que lui a confié le Chevalier au Loup. Grâce à ceux-ci, il va lancer une vague d’attaques contre les agents du Buffle et contre ses réseaux en Russie tout comme en Tchétchénie. Pour se faire, il fait appel à l’un de ses écuyers, Chamil Bassaïev dont l’idéologie religieuse est en adéquation avec le plan qu’il a décidé d’adopter. Orientant son écuyer vers un fanatisme islamique absolu, il le lâche contre la Russie et les intérêts tchétchènes pro-russes, se contentant, occasionnellement, de lui désigner quelques cibles. La succession d’attentats frappant alors la Russie et le nord de la Tchéthénie, sans lien autre que le chef terroriste islamique Bassaïev, devrait permettre, selon Pashaev, de déstabiliser les intérêts de la Harde au point de lui faire perdre toute influence dans cette région du monde et ce sans risquer de se dévoiler lui-même.

Enjeux
Dans sa soif de se venger, le Chevalier au Sanglier a néanmoins commis quelques erreurs et laissé des traces, à commencer par Zaréma Moujakhoeva. Cette femme, membre des veuves noires, un groupuscule terroriste féminin dépendant de Bassaïev, dépose, le 9 juillet 2003, un paquet devant un bar afin d’éliminer un élément important du réseau du Buffle. Prise de remords, elle décide de prévenir la police pour éviter la mort d’innocents. Elle est arrêtée et interrogée par le GRU. Le Lièvre, alerté par ses contacts au sein du renseignement militaire, parvient à dépêcher un de ses hommes auprès d’elle. C’est ainsi qu’il apprend la présence d’un personnage occulte, entraperçu par Zaréma, qui dirigerait l'organisation de Bassaïev en lui désignant certaines cibles. Il prévient le Buffle afin que celui-ci puisse prendre les mesures qui s’imposent.
En enquêtant plus particulièrement sur Bassaïev, des Trinités peuvent découvrir ses liens avec la mafia de son pays et peut être remonter jusqu’à Pashaev lui-même. Elles peuvent également parvenir à interroger Zaréma Moujakhoeva et comprendre que les veuves noires ne sont que l’instrument d’une vengeance visant, entre autre, les intérêts du Buffle.
18 juillet - L'incendie des Maures
En France, les flammes ravagent le massif des Maures, détruisant 10 000 hectares de pinède et de garrigue.
Août - Canicule en Europe
Une vague de chaleur touche l’Europe. En France, on compte plus de 15 000 décès, notamment des personnes âgées.
1er août - Atentat suicide en Ossétie du Nord
Vendredi 1er août, un attentat suicide à la voiture piégée détruit un hôpital militaire russe situé à Mozdok, en Ossétie du Nord, près de la Tchétchénie, faisant près de 50 morts. Ce nouvel acte terroriste est, une fois encore, revendiqué par Chamil Bassaïev.

Révélations
Neuf mois se sont écoulés depuis les évènements de Moscou, neuf mois au cours desquels le Buffle a tenté de reprendre le contrôle des évènements. Force lui est de constater que le Lièvre a raison et que l’origine de ses problèmes se situe en Tchétchénie, une région sous l’influence du Rat auprès de qui il ne peut se résoudre à prendre conseil. Il craint trop que ce dernier découvre la perte des documents sur les élections de Poutine, un « regrettable contretemps » qu’il a jusqu’à présent réussi à cacher. Le Buffle décide donc d’agir par lui même en propulsant à la tête de l’état tchétchène un dénommé Akhmad Kadyrov, ancien chef de guerre qu’il a su attirer à lui. Son plan se veut aussi simple qu’efficace : en contrôlant l’armée et la police tchétchène, il sera en mesure d’identifier et d’éliminer ses adversaires de la mafia.
Un problème se pose néanmoins : selon les sondages, l’impopulaire Kadyrov serait très largement distancé par tous les autres candidats. Il est donc nécessaire d’éliminer tous ses adversaires, physiquement ou en les forçant à se retirer « volontairement ». Ironie de l’histoire, c’est le terroriste Bassaïev, que le Buffle manipule en lui faisant passer des informations par le canal habituellement utilisé entre le terroriste et Inal Pashaev, qui entre en action. Cet événement ouvre une série d’actes terroristes forçant certains candidats à abandonner la course présidentielle.

Enjeux
Inal Pashaev, surpris par ces attaques, est déstabilisé quand il apprend que son pion, Chamil Bassaïev, est directement impliqué dans cette série d’attentats visant certains des intérêts du Chevalier au Sanglier. Bassaïev, s’enfonçant de plus en plus dans un délire djihadiste, semble être devenu incontrôlable. Pashaev a rapidement compris que quelqu'un a su profité de la folie de Bassaïev pour le manipuler. Il ne peut pour l’instant que faire le dos rond en attendant de pouvoir répliquer, ce qui conduira à l’élection de Akhmad Kadyrov le 5 octobre. Le Buffle, qui ne connaît toujours pas l’identité de son ennemi, vient pourtant de réaliser un coup de maître Ce nouvel épisode de la guerre entre le Chevalier au Sanglier et la Harde devrait permettre aux Trinités qui le souhaitent de prendre part, dans la mesure de leur moyen, à cette guerre larvée entre les Archontes en favorisant les uns ou les autres, selon l’évolution des évènements.
21 octobre - Incendies californiens
Du 23 octobre au 4 novembre, la côte ouest est touchée par un grand nombre d’incendies. Chaque année à la même époque, les flammes ravagent la Californie, mais cette fois, ce ne sont pas moins d’onze feux de forêts qui se déclarent les uns après les autres, réduisant en cendres environ trois mille km². Au total, plus de vingt personnes périssent et plusieurs milliers d’habitations sont détruites. Les assurances estiment devoir débourser au moins trois millions de dollars pour couvrir les frais de réparation.

Révélations
Les agents dormants du Komitiet 0 placés aux États-Unis reçoivent de nouvelles instructions de leurs supérieurs. La cible est un camp d’entraînement militaire de Declare situé dans le sud de la Californie. Un glyphe de feu a été envoyé par avion sur place en août, tandis que les incendies annuels commençaient. Le symbole est placé dans les flammes fin octobre, déclenchant une véritable apocalypse ignée et propageant rapidement le désastre. L’opération est un franc succès : les installations de Declare sont une fois de plus en ruines. Les Russes ont pour ordre de rester sur place et d’attendre de nouvelles instructions. Le Komitiet 0, refusant l’adage « jamais deux sans trois », préfère ne pas frapper une nouvelle fois, de peur d’attirer sur lui l’attention de l’ensemble des États-Unis.

Enjeux
La guerre entre Declare et le Komitiet 0 fait rage et semble tourner à l’avantage du second groupe. Cependant, par ces actions voyantes, les Russes prennent des risques inconsidérés. Les services secrets américains réagissent très rapidement : ils capturent, interrogent puis exécutent les agents ennemis. Des Trinités attentives aux catastrophes naturelles peuvent être intriguées par cet acharnement du destin sur le territoire nordaméricain, et ainsi se douter que ce n’est pas une coïncidence. Sur place, elles peuvent découvrir qu’un grand nombre de personnes a été capturé par le gouvernement dans le cadre de la lutte anti-terrorisme. Le Komitiet 0, de son côté, ignore que certains de ses agents ont été repérés puis supprimés.
9 décembre - Séisme de Bam
En pleine nuit, un tremblement de terre de magnitude 6,8 frappe une grande ville du sud de l’Iran, Bam. La majorité de la ville est totalement dévastée, provoquant cinquante mille morts et autant de blessés. Le gouvernement déclare rapidement que Bam est complètement rasée, ce qui est proche de la vérité : près de 80% des constructions a disparu. La citadelle, utilisée notamment par certains cinéastes comme décor de films, est réduite à néant.

Révélations
Le séisme semble naturel, mais le Komitiet 0 n’en est pas certain. Soupçonnant Declare d’avoir exfiltré des informations concernant ses glyphes, le service occulte russe décide d’enquêter sur place. À Bam, leurs investigations piétinent, les recherches sont vaines. En vérité ce sont les Tehôn (cf. Les forces des Ténèbres, p. 106) qui ont produit le tremblement de terre, au moyen des rêves d'un de leurs Anciens, pour attirer le Komitiet 0 dans leurs filets. Deux Archontes en ont profité pour s'incarner dans les agents, curieux d'apprendre les secrets de l'officine occulte. Or, un troisième acteur est entré dans la danse, à l'insu des deux autres : Hévrah, une division spéciale des services secrets israëliens (cf. Livre IV : Les services occultes p. 40), qui est au fait des phénomènes paranormaux. Ce groupe, inquiet de la présence du Komitiet 0 en Iran, a envoyé des espions sur les traces de la mission à Bam, tandis que les Tehôn s'étaient déjà incarnés. Ayant perçu leur Karma Ténèbres, Hévrah pense désormais que les agents Russes sont au service du mal et les ont placés dans leur collimateur !

Enjeux
Des Trinités ayant des contacts dans les services secrets ou attentives aux catastrophes naturelles de grande ampleur peuvent avoir l’idée de se rendre en Iran. Dénicher des agents du Komitiet 0 est relativement aisé car les Russes cherchent surtout à trouver Declare, pas à camoufler leur présence. Découvrir l’existence d’Hévrah n'est pas possible, mais détecter l’un des agents russes « enténébrés » l'est. Les Trinités porteront-elles un jugement hâtif envers les services secrets de Vladimir Poutine ? Dans tous les cas, l’un des scientifiques possédé n’est déjà plus sur place…
26 décembre - Inauguration du buste de Stefan Zweig
Cette fin d’année voit l’inauguration du buste de Stefan Zweig, écrivain autrichien pacifiste et actif défenseur de l’Europe, dans le jardin du Luxembourg, près du carré des joueurs d'échecs.

Révélations
Pendant cet événement, les Lions Blancs se réunissent à Paris pour décider d’une phase de reconquête du pouvoir mondial. Deux tendances s’affrontent rapidement concernant la stratégie à suivre.
Adepte de la blitzkrieg agressive, le Garde régine, conduite par la Reine, souhaite étendre l’expérience de la monnaie unique au niveau mondial, quitte à provoquer une onde de choc dévastatrice sur tous les marchés boursiers. L’interdépendance économique des pays devrait forcer les États à collaborer ensemble puis à poser les bases d’un gouvernement mondial. Lions noirs et blancs s’expliqueraient alors sur un échiquier profane à la mesure de leurs ambitions.
Fidèle à sa culture défensive du roque et du gambit, la Garde royale, regroupée autour du Roi, ne veut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Il est trop tôt pour savoir si l’Euro portera ses fruits, aussi convient-il de jouer la carte d’union entre les peuples de manière différente suivant les continents.
La Garde régine prend l’initiative de procéder à la mise en place d’une catastrophe économique globale : la bulle spéculative des subprimes se met à enfler...

Enjeux
Si les Trinités s’intéressent aux acteurs occultes qui hantent les alcôves de l’Union européenne, ces évènements risquent de leur compliquer la donne. Désormais, au sein des Lions blancs, deux factions rivalisent d’influence, ce qui trouble la lecture d’un jeu occulte déjà fort opaque.

Auteurs des Mancies 2003 : Jérôme Barthas, René-Philippe Giemenez, Ian Macconore, Benjamin Péant, Franck Plasse, Cédric Sergent

An 2004


4 février - Création de Facebook
En février, Mark Zuckerberg, brillant étudiant américain, crée le réseau social Facebook. Tout d’abord réservé aux étudiants d’Harvard, le site devient accessible quelques semaines plus tard aux grands « collèges » d’Amérique du nord.

Révélations
Harvard est une véritable pépinière pour les Hermès Trois-Mages : chaque année, plusieurs élèves parmi les meilleurs de leur génération sont sélectionnés pour intégrer le 8. Zuckerberg est ainsi suivi depuis presque un an par un enseignant en informatique, membre de la société secrète. Au début de l’année 2004, l’Hermès décide de tester les talents de Mark par l’intermédiaire de deux étudiants : Cameron et Tyler Winklevoss. Ces derniers proposent au jeune homme de participer à la création du réseau social « Harvardconnection ». Dans un premier temps Zuckerberg accepte, mais lance finalement son propre site concurrent : TheFacebook – qui devient bientôt Facebook. Pour l’Hermès, il s’agit d’une faute morale qui disqualifie définitivement son protégé ; Mark Zuckerberg ne fera jamais partie du 8.

Enjeux
Si les Hermès Trois-Mages se désintéressent du créateur de Facebook, les Lions noirs comprennent très vite le formidable potentiel en matière de renseignement que représente le nouveau réseau social. Lorsqu’au bout de quelques mois les associés de Zuckerberg se décident à chercher des investisseurs, un homme d’affaires se montre immédiatement prêt à soutenir le projet. Il s’agit de Peter Thiel, entrepreneur richissime proche des milieux néoconservateurs, maître aux échecs et Tour noire, qui en entrant au capital de la start up espère en prendre progressivement le contrôle. Les Noirs souhaitent en effet, grâce à l’insertion de routines virales indétectables, transformer Facebook en un outil de surveillance à l’échelle planétaire, capable de débusquer les Lions blancs. Les activités de Thiel ne tardent pas à alerter le Lièvre, toujours à l’affût des manœuvres de ses rivaux. Prudent, il fait placer Zuckerberg sous surveillance par le FBI.
Des Trinités fréquentant les milieux universitaires américains peuvent être amenées à s’intéresser à cette affaire, qui devrait prendre sa véritable dimension dans les années à venir.
7 avril au 3 octobre - L'Or de l'au-delà
Le 7 avril s’ouvre au musée des Antiquités classiques de Bâle une grande exposition intitulée « Toutankhamon : l’or de l’au-delà ». Y sont présentées quelques cent vingt pièces issues de la chambre mortuaire du pharaon et de diverses tombes de la Vallée des rois.

Révélations
Pour Hévrah, cet événement doit marquer le dénouement de l’opération Arkab. Grâce à ses contacts dans le milieu muséal européen, Ari Henkine a mêlé aux trésors exposés quelques objets issus des coffres du service occulte. Il s’agit de bijoux en or de style égyptien, offerts par la reine de Saba à Salomon, et subtilisés lors de fouilles archéologiques en Israël par les hommes du Département 9. L’or utilisé provient du Jardin de Calafia et irradie le Karma-lumière. Durant les mois qui ont précédé l’inauguration de l’exposition, Henkine a fait courir, dans les cercles ésotériques fréquentés par le Cheval, de nombreuses rumeurs sur l’origine de ces mystérieuses parures. L’agent espère ainsi attirer l’Archonte-roi au musée des Antiquités de Bâle – transformé en véritable souricière ! –, le capturer et finalement le ramener discrètement en Israël pour l’interroger.

Enjeux
La publicité faite autour de l’exposition dans les milieux occultes a aussi éveillé la curiosité des Hermès Trois-Mages. Les membres du 8 imaginent déjà les propriétés alchimiques de cet or fabuleux. Ils se pressent donc à Bâle, sous le regard attentif d’Henkine. Le Cheval, quant à lui, a bien l’intention de se rendre en Suisse et risque effectivement de tomber entre les mains des agents du Mossad déployés par Hévrah. Cependant, un grain de sable menace de s’immiscer dans cette machine en apparence bien huilée : l’intervention d’un autre acteur vivement intéressé par « l’or de l’au-delà », l’Archonte-roi Aroué. Toujours obnubilé par la Reine de Saba – alias Cassiopée –, Aroué croit comprendre qu’elle est à l’origine de l’exposition ! Des Trinités, elles aussi attirées à Bâle, risquent de se retrouver mêlées à un affrontement dont l’issue apparaît bien incertaine…
1er mai - L'Europe s'agrandit
Lors de la fête du travail, dix pays deviennent membres de l'Union européenne : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, Malte et Chypre
5 mai - Une cité maya préclassique est exhumée
La National Geographic Society annonce le 5 mai le résultat des fouilles entreprises depuis 2001 sur le site de Cival au Guatemala. Il s’agit d’une cité maya qui a été découverte dans les années 1980. À l’époque, seule une pyramide avait pu être exhumée. Les fouilles plus récentes menées par Francisco Estrada-Belli de l’université de Vanderbilt ont permis la découverte d’une véritable cité, ceinturée de haut murs et datant du VIe siècle avant J.-C. Cette découverte est particulièrement importante au vue des masques monumentaux de près de 5m de haut.

Révélations
Cival était une cité très importante au VIe siècle avant J.-C. Les hauts prêtres avaient compris qu’à cet endroit du globe, un passage menait vers un ailleurs fabuleux. Des Mayas aventureux traversèrent les portes du Jardin pour coloniser ce nouveau monde. Ils y fondèrent une cité florissante. Deux villes furent construites : une cité maya dans notre monde et une cité secrète dans le Jardin, réservée à une élite. Du volet terrestre, il ne reste qu’une pyramide, l’endroit ayant été victime de séismes et de crues importantes. Le Seuil fut oublié.
Récemment, l’influence corruptrice du Jardin des Délices a réussit à atteindre le Jardin de Cival. Peu à peu, une porte s’est ouverte entre les deux Jardins. Bélial pensait tenir enfin sa libération. Malheureusement pour lui, le Jardin de Cival s’est effondré avant que le passage soit suffisamment stable pour qu’il l’emprunte. Les bâtiments du Jardin de Cival se sont littéralement écrasés sur les restes de la cité terrestre.

Enjeux
Bélial a bien failli réussir à sortir du Jardin des délices. Les Trinités s’intéressant à cette histoire peuvent s’en rendre compte en relevant sur place la présence étrange d’une plante autour de la pyramide. Ce lierre aux épines toxiques semble surgit de nulle part et n’a aucune correspondance sur Terre. Les Trinités ayant déjà fréquenté Bélial ou un Jardin corrompu ne manqueront de reconnaitre la plante comme appartenant au Jardin des Délices.
8 juin - Vénus passe devant le disque solaire
Un événement rare, appelé transit, voit Vénus traverser le disque solaire lors d’un alignement parfait entre ces deux astres et la Terre. Il ne s’est produit que quatorze transits depuis deux mille ans. À ce jour, seulement cinq ont pu être observés, suite à l’invention de la lunette astronomique par Galilée. Le prochain rendez vous entre la Terre, le soleil et Venus est prévu pour 2012 mais ne sera pas visible depuis l’Europe.

Révélations
Dès le début du transit, tous les voyants ayant un réel pouvoir de divination – y compris les Trinités ayant le verset Oracle – subissent une vision d’une telle puissance qu’ils perdent conscience. Ils restent inanimés durant la totalité du transit, soit six heures, et reprennent leurs esprits, choqués, sans le moindre souvenir de la vision. Il est aussi à noter que durant le transit, le symbole d’Isrâ’il présent sur les Lames-sœurs se voile, symbolisant la disparition de l’Épée de Feu. Et pour cause, d’Isrâ’El (Livre IV : Le Dragon) refait surface à chaque transit. La conscience du Seigneur de Lumière, dont la dépouille a servi de matériau brut lors de la création d’Isrâ’il, émerge et éclipse celle de l’Épée de Feu ! Il a depuis constaté lors d’un précédent transit que son royaume, Lux, est en ruine. Son sentiment est que sa seule chance de reconstruire un monde de Lumière est d’œuvrer pour l’avènement d’un Éden de Lumière. Alors, il reprendra le contrôle définitivement d’Isrâ’il et reprendra la place qui est la sienne, quitte à supprimer ces Elohims usurpateurs...

Enjeux
Les acteurs occultes se perdent en conjonctures face à cet évènement. Les tentatives de se remémorer le contenu de la vision ne donnent pour le moment aucun résultat. Si les Trinités contactent Isrâ’il pour demander des informations, elle est incapable de dire se qu’il s’est passé et en est déstabilisée. La date du prochain transit, 2012, correspond à l’annonce de fin du monde par les mayas, qui suivaient Vénus avec plus attention que le soleil. Ceci n’est pas de très bon augure.
8 juin - Le cœur de Louis XVII est enterré à Saint-Denis
Le mardi 8 juin 2004, une longue cérémonie se déroule dans la basilique Saint-Denis. Beaucoup de nobles sont présents, ainsi que des milliers de personnes à l’extérieur. À 15 heures, mené par le Prince Louis, le cœur dans son vase de cristal est placé dans la crypte qui lui est destinée.

Révélations
Louis XVII est mort en 1795 dans la prison du temple à Paris. Son cœur fut sauvé par un médecin, le docteur Pelletan, durant l’autopsie. Il fallut attendre l’an 2000 pour que des analyses ADN authentifient le cœur, balayant les rumeurs de substitution de l’enfant avant sa mort. La mère de l’enfant, Marie-Antoinette, était en secret une Charite, placée sur le trône pour profiter des gènes des Bourbons. La Terreur emporta la reine avec une telle violence que ses sœurs ne purent la sauver. Le prince était alors déjà malade et la lignée menaçait de disparaître. Désespérées, les Charites assassinèrent le médecin en charge de l’enfant, et le remplacèrent par un de leurs pions. Ce dernier abrège les souffrances de l’enfant et extrait son cœur, organe hautement symbolique, pour conserver une trace du sang royal. Dehors, la Révolution continue, les Charites doivent se cacher et le cœur est oublié…

Enjeux
… Jusqu’en 2004. Sœur Jessica qui enchaine les impasses sur son programme entend parler de l’événement. Elle place un nouvel espoir dans l’extraction de l’ADN de ce petit cœur.
Personnellement en contact avec des proches du Prince Lobkowickz Charles-Henri, elle se fait inviter à la cérémonie. Elle entre avec l’idée d’échanger le vase contre une copie. Tout à son plan, elle est surprise par une phrase prononcée en araméen pendant le sermon « Eloï, Eloï, lama sabactani ? », soit « Mon dieu, mon dieu, m’as tu abandonné ? ». La double répétition d’Eloï, soit Elohim, la fait douter : Jésus se serait-il adressé aux Gémeaux aux portes de sa mort ? Elle est si troublée qu’elle quitte la scène précipitamment, en abandonnant sa copie du vase. Des Trinités présentes sur place peuvent profiter de son émoi pour la faire parler. Sœur Jessica saura peut-être les convaincre d’adhérer à son projet ?
30 juillet - La catastrophe de Ghislengien
Dans une zone industrielle de Ghislenghien, petite ville de Belgique proche d’Ath, une explosion a lieu. Une colonne de flammes de plus de soixante mètres de haut s’élève dans le ciel. Dans les dix kilomètres à la ronde, l’événement est visible. Sur le lieu du drame, les ravages sont nombreux : une vingtaine de morts, une centaine de mutilés et de grands brûlés et un millier de blessés, ainsi que des dégâts matériels importants. L’accident a été causé par une fuite de gaz, précédemment endommagée par des travaux. On ignore précisément pourquoi le conduit s’est percé et les entreprises en charge du lieu parlent d’une suite d’erreurs de jugement quant à l’état supposé des tuyaux.

Révélations
L’explosion est loin d’être un accident et a également causé la mort de nombreuses femmes, dont la presse ne parle pas, dans un bâtiment à proximité du drame. Cet événement est la suite de la saga impliquant le Cochon et les Charites. L’Archonte-roi, grâce à la révélation publique d’informations liées au 8, à cause de Révérente Sœur Jessica – cf. Mancies II : Année 2001 –, a fait le rapprochement entre sa dulcinée décédée et les Charites. Ses investigations ont enfin porté leurs fruits : malgré la discrétion des filles d’Asthar, il est parvenu à remonter jusqu’à un centre capital du 8. Enragé de retrouver enfin une partie de celles qui ont assassiné sa chère et tendre, il a tout fait exploser. Premier présent sur les lieux de l’incident, il a exploré le complexe des Charites, pour découvrir l’erreur qu’il avait faite : l’endroit abritait ses enfants, qu’il a tué par trop d’emportement. Maudissant cette ironie du sort, il entre dans une phase d’apathie et utilise son influence pour dissimuler toute trace des expériences du 8 avant de partir, profondément blessé.

Enjeux
Les Thars ne sont pas morts : certaines Charites non corrompues par le Serpent ont décidé de les mettre en sécurité. En attirant les foudres du Cochon vers le centre où sont gardés les jumeaux, elles ont réussi un coup de maître : officiellement les Thars sont morts, donc à l’abri de Lilith, et l’Archonte-roi est calmé pour quelques temps...

Note : Le livret Éon, l'espion du Secret du Roi propose également d’impliquer de manière plus intense une Trinité dans ces événements.
3 août - Réouverture de la statue de la Liberté
Suite au 11 septembre, l’accès à Liberty Island avait été interdit. Les autorités ne voulaient pas risquer que ce lieu symbolique des États-Unis, soit lui aussi frappé par le terrorisme. Après trois ans de fermeture, la statue de la Liberté rouvre enfin ses portes après que son système de sécurité ait été renforcé.

Révélations
La statue de la Liberté est un terrain neutre où un 8 peut en rencontrer un autre, sans risquer l’affrontement. Tous les 8 utilisent ce havre pour prendre contact, requérir de l'aide, échanger des informations, des prisonniers… le tout sous l'œil inquisiteur des Lions Noirs, chargés de veiller à la sécurité et au bon déroulement des rencontres.
L’activité des 8 sur Liberty Island a éveillé la vigilance de Declare. Prenant prétexte des attentats sur les tours du World Trade Center, l’agence noyautée par le Lièvre obtient la fermeture du site. Pendant trois ans, les Lions Noirs et Declare se livrent une lutte d’influence pour le contrôle du site. En 2004, le Lièvre feint la défaite et la statue de la Liberté ouvre à nouveau, non sans que l’Archonte-roi ait auparavant placé ses pions dans le personnel de protection du site.

Enjeux
Les Lions Noirs sont les garants de la sécurité du site et font office de médiateurs lors des tractations les plus délicates, donnant à ce 8 un rôle capital qui conforte sa position dominante sur ses pairs. Cette position prépondérante lui est enviée par l’Ekklêsia. Depuis plus d’une décennie, elle dénonce l’hégémonie des Lions sur Liberty Island et joue de toute son influence pour que les fautes passées soient oubliées et que lui soit confiée la gestion du site.
Suite à la réouverture, les Trinités peuvent être invitées à se rendre sur Liberty Island à l’occasion d’un contact avec un 8. La neutralité du site peut être une garantie apportée au préalable à une rencontre avec les Béliers par exemple, ou un signe de bonne entente avec les Sybils Nostradamus, qui leur révèlent un rouage du fonctionnement des 8. Les Trinités seront alors scrutées à la fois par les Lions Noirs, et par les agents de Declare.
1 au 3 septembre - La prise d'otages de Beslan en Russie
Le 1er septembre, un groupe de terroristes séparatistes tchétchènes prend des centaines d’enfants et d’adultes en otage dans une école de Beslan en Ossétie du Nord. Le 3 septembre, après trois jours de siège par l’armée russe, une explosion dans l’école provoque un mouvement de panique. Les preneurs d’otage tirent en réaction, ce qui entraine l’intervention violente et plutôt chaotique des forces spéciales russes. Bilan officiel de cette terrible prise d’otage : 344 civils tués dont 186 enfants. Le 17 septembre, l’attentat est revendiqué par Chamil Bassaïev dans une lettre publiée sur internet.

Révélations
Cette mancie s'inscrit dans la continuité de celle du 1er août 2003 – cf. Mancies IV. L’affrontement entre le Buffle et le Chevalier au Sanglier n’a rien perdu de son intensité, mais un troisième intervenant fait également son retour sur la scène du conflit : Vladimir Poutine. Le président russe souhaite porter un sérieux coup aux acteurs de l'ombre, qu'il n'apprécie guère. Il fait courir la rumeur qu'Igor Berezovsky, un Lige du Buffle récupéré en 2002 par les russes, est encore en vie et se cache actuellement à Beslan avec femme et enfants. Le Buffle et le Chevalier au Sanglier réagissent tous deux à la fausse information et forment chacun un groupe paramilitaire pour s’emparer de ce Lige, élément crucial dans leur guerre. Découvrant la présence du Buffle, le Sanglier décide de monter la prise d’otage de l’école pour localiser les enfants de Berezovsky et faire pression sur lui. Le Buffle réagit en lançant son propre groupe à l’assaut de l’école. Les choses deviennent rapidement chaotiques alors que les deux Archontes s’affrontent dans l’établissement en tentant de localiser des enfants qui n’existent pas.

Enjeux
Le Buffle et le Sanglier parviennent à se sortir du piège malgré de multiples blessures. La publication d’une revendication de la prise d’otage sous le nom de Bassaïev, organisée par Poutine, sème un grand trouble. En effet, Bassaiev est un autre agent de l'ombre, auparavant sous la coupe du Chevalier au Sanglier, qui semble s'émanciper. En parallèle, le président russe reçoit des rapports inquiétant faisant mention de multiples blessures mortelles subits par les deux Archontes et de leur survie malgré tout.
Les Trinités liées aux évènements de Russie trouveront ici, une nouvelle façon d’intervenir dans la lutte entre le Buffle et le Sanglier. Aider Poutine permettrait de porter un sérieux coup à un de ces deux Archontes, si ce n’est au deux… ou attirer leur ire !
2 novembre - Georges Bush réélu président
Le 2 novembre 2004 voit la victoire du président sortant George Bush, confortant le parti républicain qui remporte également les élections du Sénat et de la Chambre des Représentants. Son opposant démocrate, le sénateur John Kerry admet sa défaite dès le lendemain de l'élection. Fait surprenant, les plus grandes villes américaines, y compris dans les États « républicains », ont presque toutes voté pour le candidat démocrate. L'un des points clefs de la campagne est surtout l'engagement des États-Unis dans la guerre d'Irak, dénoncé comme une « erreur » par John Kerry.

Révélations
La victoire du candidat républicain et surtout, celle, historique, de son parti politique aux Sénatoriales et à l'élection des Représentants est un coup de maître pour les Lions noirs. Si l'élection paraissait incertaine en début de campagne, les Lions ont su peser de tout leur poids pour faire gagner leur faire-valoir. Ils conservent ainsi la main mise sur la superpuissance américaine. De plus, ils continuent à s'affirmer comme un acteur majeur sur la scène mondial, au détriment des Lions blancs qui peinent à concrétiser leur vision d'un contrepoids européen.

Enjeux
Les Lions noirs conservent ainsi un formidable outil diplomatique, économique et militaire pour continuer d'influencer les affaires mondiales. La réélection de George Bush favorise aussi le maintien de présence américaine au Moyen-Orient, particulièrement en Irak.
Quant aux Trinités, plusieurs portes d’entrées leur permettent d’aller se frotter au 8 : les élections en elles-mêmes, la présence américaine au Moyen-Orient – guerres d'Afghanistan et d'Irak –, l'adversité Lions Noirs (USA) / Lions Blancs (Union européenne), ou même la montée en puissance de la Chine qui commence à inquiéter les Lions, qu’ils soient Noirs ou Blancs.
7 novembre - Découverte d'un astéroïde en trajectoire de collision avec la Terre
L’astre, pesant plus d'un milliard de tonnes, n’a que de très faibles chances de s’abîmer sur la Terre. Si jamais c’était le cas, la collision aurait lieu aux environs du 4 mai 2012 et libèrerait autant d’énergie que l’explosion simultanée de toutes les bombes nucléaires existant à ce jour.
14 décembre - L'inauguration du viaduc de Millau
À l’issue de treize années de gestation et seulement trois de construction, le plus haut pont du monde est inauguré le 14 décembre 2004 à Millau par Jacques Chirac. Prouesse technique et esthétique, le viaduc exécute un bond de 2,5 km au-dessus de la vallée du Tarn, culminant à plus de 250 mètres de hauteur. Ses sept immenses piles soutiennent un tablier métallique filiforme qui décrit une courbe douce selon un axe nord-sud. Cet ouvrage d’art doit la pureté de son design, éthéré et aérien, au prestigieux Lauréat du Prix Pritzker, le Baron Foster of Thames Bank.

Révélations
Le viaduc résout avec élégance les spectaculaires contraintes techniques de sa construction, mais il est bien plus que cela. Ses allures de papillon s’élançant au-dessus du vide, sa trajectoire parfaite figée dans le béton et l’acier, traduisent la vie secrète qui l’anime. Pensé par le très éminent Compagnon de l’Oblat Norman Foster, il incarne la plus récente tentative de l'architecte d'établir une passerelle vers les Cités Obscures. Moderniste et humaniste, Norman Foster est en effet un chercheur convaincu d’Antichton, l’Anti-Terre, un Jardin pressenti par les Compagnons, et ses nombreux projets passés n'ont qu'un but : rendre accessible au plus grand nombre un passage vers cette Terre rêvée. Il est persuadé que l'ampleur et la justesse géométrique de son œuvre en ouvriront les portes, annonçant un nouvel âge de progrès et d'optimisme pour l'humanité.
En réalité, l'acte même de construction du viaduc provoque l'apparition d'un Seuil. Plusieurs ouvriers se sont plaints de bruits inquiétants à l'aube, des grincements et martèlements attribués faute de mieux aux variations d'humidité et de température de l'édifice.

Enjeux
Pendant des mois, le viaduc a constitué un Seuil vers l'Anti-Terre mais il a disparu le jour même de l'inauguration, sans que personne ne soit parvenu à l’ouvrir. Peu à l'aise avec l'idée de divulguer un tel secret, Linea a suivi la démarche de son collègue avec suspicion mais les cas de dépression constatés chez certains ouvriers après la fin des travaux et les hallucinations de deux d'entre eux au sujet d'une cité immense jaillissant de la brume ont attisé sa curiosité et celle d'Emmanuelle Poole. Qui sait où se trouve le Seuil désormais ?
26 décembre - Avancée dans la création de sang artificiel
Une équipe de spécialistes français d'hématologie ont réussi à fabriquer in vitro une grande quantité de globules rouges humains matures et fonctionnels.
27 décembre - Un raz-de-marée à Sumatra
Un violent séisme de magnitude 9,0 sur l'échelle ouverte de Richter et dont l'épicentre se situait au large de l'île indonésienne de Sumatra engendre une série de tsunamis causant la mort de plus de 250 000 personnes dans l'océan Indien.
27 décembre - Une explosion magnétique
Des astrophysiciens de l'institut Max Planck pour une physique extra terrestre de Garching près de Munich mesurent la plus forte explosion magnétique en provenance d'une étoile à proton. À 21h30, la Terre est frappée par une énorme onde de rayons gamma et de rayons X. C'est le flux électromagnétique de radiation gamma le plus fort jamais mesuré dans l’Histoire de l’astronomie.

Auteurs des Mancies 2004 : Jérôme Barthas, Ben, Yann Bourgeois, Cédric Chaillol, Claude Guéant, Michaël Maurat, Jérôme Michel, Philippe Rochette, Valentin Roussel, Cédric Sergent

An 2005


16 janvier - Les 400 ans de Don Quichotte
L’Espagne se prépare à fêter pendant toute l’année les quatre cents ans de la publication de Don Quichotte de la Mancha, de l’écrivain Miguel de Cervantes. La célébration va donner lieu tout au long de 2005 à plus de deux mille manifestations et une débauche d’activités éditoriales, de Madrid à Belgrade en passant par Paris, Dallas et Mexico.

Révélations
En marge des manifestations, des rumeurs persistantes attribuent à Cervantès des intentions ésotériques lors de la rédaction de son ouvrage. Cervantès serait-il vraiment l’auteur du roman, pourquoi la première version comportait-elle autant de fautes grossières qui ne furent corrigées que dans la seconde édition, qu’est devenu le manuscrit arabe découvert à Tolède dont Cervantès se serait inspiré ? Des participants affirment qu’il serait possible d’acheter sous le manteau une copie de l’oeuvre originale et d’en décoder les secrets.
Ces rumeurs sont l’oeuvre d’un groupe de jeunes historiens profanes qui font revivre la théorie de Dominique Aubier, développée dans les années 60, selon laquelle Don Quichotte est un ouvrage initiatique, crypté en hébreu, dont la structure répond à celle de l’arbre séphirotique de la Kabbale juive. Le titre même de l’ouvrage viendrait de l’araméen Q’chott, qui signifie vérité. Le document vendu par ce groupe de profanes est une fabrication totale très astucieuse. Les historiens cherchent à rencontrer des « experts de l’occulte » et à s’amuser les voir se perdre dans une construction intellectuelle complexe qui ne repose sur rien. Au terme des festivités, ils comptent publier un livre expliquant leur supercherie, et dénonçant tous les ésotérismes de pacotilles qui font autant de succès d’édition aujourd’hui.

Enjeux
Les Trinités peuvent s’intéresser au soi-disant patrimoine occulte caché par Cervantès et tomber dans le piège intellectuel tendu par les historiens. Mais le piège se referme sur les falsificateurs eux-même lorsque les agents d’Hévrah les prennent au sérieux et les enlèvent pour comprendre de quelle manière ces profanes ont pu mettre la main sur ce qu’ils croient être l’héritage d’une branche perdue du savoir des sages de Safed – cf. Livre IV : Les services occultes, p.41. Si les Trinités ont reçu également un exemplaire, elles sont alors surveillés – voire interrogées – par Hévrah.
20 janvier - Second mandat de George Bush
George W. Bush débute son second mandat en tant que 43e président des États-Unis d’Amérique.
13 février - Mort de Lucia Dos Santos
Lucia de Jesus de Santos, née le 22 mars 1907, décède le 13 février 2005 à Coimbra, dans un couvent portugais. Cette croyante aurait été témoin avec son frère et sa soeur de plusieurs apparitions miraculeuse de la Vierge Marie, la première ayant eu lieu à Fatima alors qu’elle n’était âgée que de dix ans. Lors de cette vision, la jeune fille reçut trois révélations, nommés les trois secrets de Fatima. En 1941, elle révéla dans un Mémoire deux des prédictions.
Sa dernière apparition publique eut lieu en 2000, lorsqu’elle révéla au Pape sa dernière vision et publia Les appels du Message de Fatima : une série de « révélations » concernant le monde.

Révélations
Lucia possède réellement un don de voyance – cf. Livre II : Les 8, pp.43-73. Capturée par l’Ekklêsia, torturée, elle collabora lorsque ses deux frères périrent des sévices infligés par leurs geôliers. Maintenue en captivité au couvent de Coimbra durant toute sa vie, elle n’eut qu’un rare contact avec l’extérieur en 2000. Depuis la publication des Appels du Message de Fatima, l’Oracle du Verseau cherchait à libérer la voyante pour obtenir de sa bouche les véritables révélations.

Enjeux
Les enjeux diffèrent selon les actes des Trinités. Il y a trois cas possibles.
  • Si les Trinités ont aidé les Sybils à récupérer Lucia et ses véritables visions, cela leur a permis de progresser dans le Front de l’Alliance uranienne. La vieille dame finit par décéder de mort naturelle. L’Ekklêsia l’apprend et publie un communiqué.
  • Si Lucia est encore prisonnière de l’Ekklêsia en 2005, les Sybils décident d’agir. S’ils sont en bons termes avec les Trinités, le 8 leur demande d’extraire Lucia du couvent de Coimbra. Un commando d’Haruspices mené par un Voyant est mis à leur disposition. La vieille dame est abattue par les Sarpédons avant de pouvoir sortir, mais il est possible de trouver son journal qui recèle les trois véritables visions – cf. Livre II : Les 8, p.73.
  • Enfin, si Lucia est prisonnière mais que les Trinités ne sont pas alliées aux Sybils Nostradamus, les Haruspices, après cinq ans d’attente , finissent par entrer de force. La vieille dame est tuée lors de l’assaut et les assaillants repartent bredouilles. Trouver les véritables visions de Lucia se révèle désormais plus difficile.
2 avril - Le Pape Jean-Paul II décède
Le 2 avril 2005, Karol Józef Wojtyła, plus connu sous le nom de Jean-Paul II, s’éteint au Vatican à l’âge de 84 ans après 26 ans et demi de pontificat. 60 000 personnes réunies pour une veillée de prière à Rome se recueillent en silence après les manifestations de tristesse à l’annonce de son décès.

Révélations
Malachie d’Armagh, saint irlandais du XIIe siècle, est un Sybil Nostradamus qui a infiltré l’Ekklêsia. Alors qu’il tentait de lire un Augure du signe du Verseau ciblé sur le pape de l’époque, il aperçut de manière métaphorique la succession de 112 papes jusqu’au Jugement dernier des Elohims.
Malachie voulait que cette connaissance traverse les siècles pour que les hommes vivant lors du pontificat du dernier pape puissent se préparer. Mais les écrits furent perdus, modifiés, et quand la prophétie réapparait en 1585, ni les Sybils ni l’Ekklêsia ne les prend au sérieux. Dans le manuscrit, chacun des papes de la succession est désigné par une phrase laconique. Jean-Paul II, le 111ème, est désigné par la mention de labore solis - le travail du soleil, ou plutôt le travail de l’or qui en est le symbole alchimique. La prophétie fait référence aux objets d’orfèvreries – un diadème et deux roses d’or – que Jean-Paul II déposa dans trois sanctuaires après avoir échappé à un attentat en 1981.

Enjeux
Benoit XVI, de la gloire de l’Olivier, est le dernier pape de la liste. Les Trinités savent le Jugement dernier tout proche, sans pour autant en connaître la date exacte. Se pourrait-il que cette prophétie leur permette de prévoir l’heure à laquelle le Jugement sera prononcé ?
Les Trinités peuvent confronter leurs conjectures avec celles des Sybils. En fouillant dans les Livres sibyllins sur l’île de Naxos, il est possible de vérifier que la prophétie a bien été énoncée par un Voyant.
16 mai - Découverte dune momie Moches
Des archéologues péruviens et américains ont découvert, au nord du Pérou, la momie la mieux préservée connue à ce jour de la civilisation des Moches. Le corps est daté du Ve siècle de notre ère. La momie est celle d’une femme d’une trentaine d’année, dont la peau est bien conservée et recouverte en partie de tatouages. Elle reposait dans un ancien site de cérémonie près de Trujillo. Il est possible que cette femme soit issue de l’élite des Moches. Certains éléments laissent même penser qu’elle fut une reine.

Révélations
Le corps découvert est bien celui d’une reine dont l’histoire a été oubliée. Il s’agissait d’une Deva incarnée du Choeur des Seneverim qui gouverna une société entière dans le sud de l’Amérique Latine. Respectée pour ses talents de guérisseuse, elle suscita la jalousie d’un sorcier, un Archonte-roi du nom de Bakol appartenant à la Légion des Tehôn. Ce dernier assassina le Deva au cours d’un rituel de guérison qu’il maquilla ensuite en rite impie. Anéanti, son mari ne put que s’incliner quand Bakol décréta que la reine était adepte des forces de la nuit pour détruire sa réputation et salir toute son action consacrée à la Lumière. Le roi dut ordonner qu’on détruise le corps de son épouse et que son nom devienne tabou. Toutefois, le Tehôn substitua le cadavre lors de la crémation officielle. Préservé des flammes destructrices, l’Archonte – un Tehôn lui aussi – enfermé avec le Deva dans le corps de la Trinité aurait une nouvelle chance de prouver sa supériorité dans sa prochaine incarnation. Pour empêcher le corps du Seneverim de se régénérer, Bakol lui fit subir les rituels d’embaumement. Alors que les cendres d’une inconnue étaient dispersées au quatre vent, la reine prisonnière d’un corps momifié fut déposée dans un sarcophage au sommet de la pyramide où elle avait l’habitude d’officier. Cette geôle resta active jusqu’au 99 ans du corps.

Enjeux
Un tatoueur s’inspire des motifs retrouvés sur la momie et connait un beau succès. Il expose des photos de ses oeuvres dans une grande ville. Devant ces tatouages, une Trinité peut distinguer des symboles de la Légion des Tehôn écrasant celui du Choeur des Seneverim. D’autres acteurs occultes peuvent faire le même constat et partir à la recherche des origines de la momie.
29 mai - Non à la Constitution Européenne
Lors du référendum sur le Traité établissant une Constitution pour l’Europe, le « non » l’emporte en France avec plus de 54% des suffrages. Le taux d’abstention est de plus de 30%. La construction européenne est en panne.
2 juillet - Live 8
20 ans après le mythique Live Aid, une série de concerts se déroule en Afrique du Sud et dans les pays du G8. Organisé quelques jours avant le sommet, elle a pour objectif de faire pression sur les dirigeants afin qu’ils annulent la dette des pays pauvres.

Révélations
Le Live 8 est le théâtre d‘action d’un groupe de Néo-Hermès qui pense qu’à l’aube du Jugement dernier, les vérités cachées doivent être révélées au monde.
En s’infiltrant et détournant cet événement profane très médiatisé, leur objectif est double : dénoncer la dictature occulte des 8 et lancer un appel à la rébellion afin de recruter au-delà du cercle des Hermès Trois-Mages.

Enjeux
Lors d’une diffusion télévisuelle, les slogans défilant sur les scènes des concerts interpellent les Trinités : « 8 personnes dans une pièce peuvent changer le monde », « Êtes-vous prêts pour le jugement dernier ? », etc. Des phrases à double sens prolifèrent également sur des banderoles parfois accompagnés de symboles occultes – enfants se tenant la main, cercles concentriques, triangle, labyrinthe, etc.. Elles incitent tous les membres des 8 à prendre leur liberté et se détourner de leur hiérarchie.
Le monde de l’occulte est très agité suite à cette provocation. Elle aboutit au rapprochement de chefs de 8. Les rencontres se multiplient et des inimitiés sont mises de côté le temps de coordonner une riposte et d’étouffer dans l’oeuf les velléités de rébellion. Une chasse aux « dissidents » est ouverte.
Il se peut qu’un Néo-Hermès avec qui les Trinités sont en contact fasse partie des rebelles. Dans ce cas, cet allié pourrait très vite se retrouver dans une position délicate, et attirer l’attention sur les Trinités.
28 août - L'ouragan Katrina
Le 28 août, un immense ouragan, nommé Katrina, frappe la Nouvelle-Orléans. Avec ses vents à 280 km/h, Katrina entre dans l’histoire de la météorologie comme étant l’un des six ouragans les plus forts jamais enregistrés. Mais c’est également l’un des plus dévastateurs – plus de 80 milliards de dollars de dommages matériels – et meurtriers – presque deux milliers de morts. La Nouvelle-Orléans est touchée de plein fouet et sombre dans la désolation le 29 août, lorsqu’une digue au niveau du pont du lac Pontchartrain cède, inondant la ville, qui est construite en partie sous le niveau de la mer.

Révélations
N’est pas mort ce qui à jamais dort... Qthul’uh, dans la cité sous-marine construite par les Tehôns – cf. Livre V : Le Serpent – rêve. Après avoir provoqué le tremblement de terre de Bam en 2003 grâce aux cauchemars de Ra-Hoor-Qhu’uh les colons de Rlyeh ont maîtrisé les songes de l’Ancien maître des eaux pour former un ouragan monumental au large des États-Unis. Declare se rend immédiatement sur place et quadrille la Nouvelle-Orléans à la recherche du Komitiet 0 qui d’après eux est certainement à l’origine de cette catastrophe ciblant les États-Unis. Leurs investigations restent vaines.
Les services secrets russes se contentent d’envoyer un sous-marin furtif observer le phénomène et effectuer des relevés. Leur objectif est de comprendre si Declare, comme ils le soupçonnent, a provoqué cet ouragan avec des glyphes volés, ou s’il est naturel. Or, dans l’équipe se trouve un scientifique possédé par un Tehôn depuis le séisme de Bam. Soucieux de protéger ses frères Archontes, son rapport est sans appel : l’ouragan a bien été provoqué par des glyphes. La haine de Declare grandit au sein du Komitiet 0.

Enjeux
Le 22 août – la veille de la formation de Katrina en mer – l’Oracle du Sagittaire, chez les Sybils Nostradamus, reçoit une vision violente. Il y voit un monstre de Ténèbres sortir des eaux et tourbillonner sur lui-même, formant un ouragan qui dévore des centaines de vies. Dans la tourmente, deux personnes se font face et s’observent, symbolisant Declare et le Komitiet 0. Si les Trinités ont levé le voile sibyllin du Front de l’Alliance uranienne – cf. Livre IV : Le Dragon, p.68 –, les Sybils contactent les Trinités lorsque le cyclone commence.
27 octobre - Émeutes en France
Deux mineurs poursuivis par la police trouvent la mort après s’être réfugiés dans un transformateur électrique. En réaction, les banlieues s’embrasent. Pendant plus de deux semaines, la violence s’installe. Le gouvernement décrète l’état d’urgence.
30 octobre - Publication des résultats de la commission Ptolémée-Copernicienne
Galilée – 1564-1662 –, Galileo Galilei en italien, est un savant du XVIIe siècle, principalement spécialisé en physique et en astronomie. Parmi ses nombreuses découvertes, il perfectionne la lunette astronomique et observe la lune, la voie lactée et d’autres phénomènes astronomiques. Mais surtout, Galilée partage la théorie de Copernic sur la mobilité de la Terre et l’héliocentrisme et il affirme même que certains corps célestes ont d’autres repères que le soleil, tel la lune autour de la Terre. Hors à l’époque, l’Église affirmait que tout tournait autour de la Terre – excepté la lune. Une frange religieuse des plus conservatrices favorise alors sa condamnation par l’Église catholique, avec pour peine une assignation à résidence.
En 1981, le pape Jean-Paul II constitue une commission d’étude sur cette controverse, avec des historiens, des savants et des théologiens. Le 31 octobre 1992, cette commission rend ses conclusions. Lors de son discours, le cardinal Poupard, président de cette commission, réhabilite Galilée. Cependant, de nombreux spécialistes notent que ce rapport minimise la responsabilité réelle de l’Église. Et surtout, ce rapport n’est pas publié. Il faut attendre octobre 2005 pour qu’il soit rendu public.

Révélations
L’Ekklêsia, par l’intermédiaire de la Ligue, attend la publication du rapport avec impatience. Elle a réussi à infiltrer la commission d’étude et propage de nombreuses rumeurs dont une essentielle : des passages entiers recèleraient des révélations étonnantes sur ses recherches astronomiques, qu’on attendrait plutôt dans un ouvrage de sorcellerie ou d’ésotériste. Ces rumeurs sont fausses. Le but du 8 est d’amener certains acteurs occultes à se dévoiler.

Enjeux
La Loge n’a pas pu prendre connaissance de la version définitive du rapport et s’inquiète de son contenu. Frère Claude contacte les Trinités pour intercepter ce rapport avant publication. Les Trinités doivent s’assurer que ce rapport ne contient rien de compromettant, ce qui sera le cas. Mais durant leurs recherches, elles risquent d’être découvertes par la Ligue.
27 novembre - Première transplantation de visage
Une équipe de chirurgiens français réalise la première transplantation partielle de visage.
15 au 17 décembre - Vente aux enchères d'objets de John Fitzgerald Kennedy
Du 15 au 17 décembre se tient à New York la vente de plus de 1400 objets ayant appartenu au président américain J.F. Kennedy. Il s’agit de la collection Robert White, dispersée après le décès de son propriétaire en 2003.

Révélations
En 1961, John Fitzgerald Kennedy découvre l’existence des Lions noirs. À la suite du désastre de la baie des Cochons et de la réorganisation de la CIA qui en résulte, le jeune président met au jour un réseau occulte au sein des services secrets. Inquiet, il confie à des hommes de confiance le soin d’enquêter sur cette organisation.
Leur rapport, remis à JFK deux ans plus tard, est explosif : il apporte les preuves de l’existence d’une gigantesque conspiration à l’échelle de l’appareil d’État américain.
Une telle investigation n’est pas passée inaperçue auprès des Lions, qui décident de désamorcer la crise en circonvenant le président grâce à leurs pouvoirs. Mais JFK – doté d’une volonté de fer – apparaît peu sensible aux Tyrannies et menace de révéler aux Américains l’existence du 8 ! Acculés, les Lions noirs font assassiner le président le 22 novembre 1963 à Dallas et cherchent à faire disparaître toute trace du fameux rapport. Cependant, le 8 s’avère incapable de mettre la main sur un exemplaire dissimulé par Kennedy quelques jours avant sa mort, dans un endroit connu de lui seul.

Enjeux
Sur la base de rumeurs persistantes, des Néo-Hermès se sont lancés sur la piste du rapport, afin d’en rendre les conclusions publiques. Ils sont persuadés que la clé du mystère est dissimulée dans plusieurs objets de la collection White et sont donc prêts à tout pour les acquérir.
Répandues dans certains milieux adeptes des théories du complot via Internet, ces théories relancent l’intérêt des Lions noirs et aiguisent celui d’autres factions – dont les Trinités ? – pour la vente aux enchères.
28 décembre - Mise en orbite du premier satellite de navigation européen
Avec le lancement d’un premier satellite depuis Baïkonour, le système Galileo complète l’offre du GPS américain et du GLONASS russe et promet à l’Union européenne l’indépendance dans l’information stratégique et militaire et de la géolocalisation civile. Un accord entre GPS et Galileo signé en 2004 prévoit que les deux technologies soient compatibles, et qu’un satellite de Galileo puisse remplacer un satellite GPS défaillant et réciproquement.

Révélations
La maîtrise des systèmes de géolocalisation par satellite est l’objet d’un conflit occulte :
  • Un Pion des Lions noirs contrôle une taupe disposant d’un accès discret au système GPS. Celui-ci lui fournit des images très précises de n’importe quelle partie du globe et lui permet d’intercepter les demandes inhabituelles, qu’il soupçonne émaner de groupes occultes. Le Pion utilise cette ressource pour l’intérêt de son 8, mais également comme monnaie d’échange, ce qui lui permet d’alimenter son important réseau.
  • Declare a également implanté son propre agent, qui joue au chat et à la souris avec celui des Lions. Le service occulte, tout comme le 8, ignorent l’identité de l’agent du camp d’en face, mais tous deux ont constaté après coup que certaines de leurs prises de vue ont été interceptées et parfois modifiées. Leur vigilance s’est accrue et ils limitent l’un comme l’autre leur accès au réseau de satellites
De l’autre côté de l’Atlantique, le projet Galileo a été retardé par les Lions noirs, jaloux de leur prérogatives sur le GPS. Le 8 a amplifié les lourdeurs des instances décisionnelles de l’Union européenne pour retarder les prises de décision.
Mais la mise en orbite du premier satellite, en test, a finalement eu lieu. C’est le Komitiet 0 qui remporte cette première manche en décrochant le lancement de Galileo depuis Baïkonour, base sous son contrôle. Profitant d’une dernière maintenance de routine avant le lancement, un logiciel pirate a été installé pour donner au service occulte un accès privilégié direct. En simulant des tests de comptabilité avec le système GPS, ils parviennent à quadriller l’intégralité du globe à partir de cet unique satellite.

Enjeux
Alors qu’ils sont aux prises avec le Komitiet 0, les Trinités se rendent comptent leur adversaire a toujours une longueur d’avance sur elles dans leur enquête. Les Trinités sont traquées dans les endroits qu’elles pensaient sûrs. En inspectant minutieusement leurs vêtements, téléphones et véhicules, les Trinités découvrent des traceurs. En les étudiant – Sciences (Électronique)/-6 – elles peuvent comprendre que sa technologie est proche de celle de Galileo. Une rétro-ingénierie poussée – Sciences(Électronique)/-12 – permet de comprendre de quelle manière le satellite est piraté. Reproduire la technologie demande un matériel conséquent – coût de Richesse 11 – mais permet d’accéder au réseau de surveillance mondial. Ceci ne dure qu’un temps, Declare et les Lions noirs repérant l’accès pirate et espionnent alors son usage, remontant jusqu’au Komitiet 0 – voire aux Trinités.

Auteurs des Mancies 2005 : Jérôme Barthas, Claude Guéant, Manikhon Janus, Ian Macconore, Michaël Maurat, Jérôme Michel, Philippe Rochette, Cédric Sergent

An 2006


15 janvier - Retour de la sonde Stardust
La sonde spatiale Stardust - «poussière d’étoile» -, chargée de collecter des particules de comètes, revient sur terre avec sa précieuse cargaison. Lancée en 1999 par la NASA, la sonde a capturé des milliers de fragments de la comète Wild 2 ainsi que d’autres particules spatiales.

Révélations
Les analyses effectuées sur les échantillons rapportés remettent en cause une théorie scientifique concernant l’origine des comètes. Jusque-là, l’hypothèse retenue était que les comètes s’étaient formées à partir de poussière et de glace présentes dans l’espace. Mais les analyses sont formelles : Wild 2 contient de l’olivine, un matériau de notre système solaire produit à de hautes températures. Wild 2 s’est donc certainement formée proche de notre Soleil. En outre, de la glycine – un acide aminé terrestre –, a été retrouvée. Les scientifiques de la NASA expliquent que cela conforte la théorie comme quoi la vie serait née sur Terre grâce à des acides aminés apportés par des comètes. Mais les scientifiques ont inversé la cause et la conséquence. En réalité, si les comètes contiennent de la glycine, c’est parce qu’elles sont issues de la Terre. Lorsque le Jardin-monde d’Eden a été détruit sous le déluge, l’implosion a projeté des fragments terrestres dans le cosmos, provoquant la naissance de comètes.

Enjeux
Les Trinités qui sont au deuxième Décan du Zodiaque, lorsque la sonde traverse l’atmosphère, ressentent une sensation étrange, comme un Appel ténu. Localiser l’origine est difficile mais permet de s’orienter vers le désert de l’Utah, où la capsule contenant la poussière de comètes a été larguée par Stardust. Récupérés par la NASA, les fragments cométaires sont désormais en sécurité à Washington. Les approcher est difficile mais pas impossible : pour accélérer les analyses et conforter les hypothèses, la NASA cherche à recruter des spécialistes pour étudier les données ramenées par la sonde. Un score de 16 en Sciences (Astronomie) ou une Influence (Science), coût de 10 permet d’approcher la cargaison de Stardust. Une Trinité qui touche de la poussière de comètes renforce son lien avec les Elohims. Elle obtient une réduction de 1 point d’expérience à son prochain Appel.
8 février - Découverte de la tombe KV63
Le 8 février, le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes annonce la mise au jour d’un nouveau tombeau dans la vallée des rois. Découvert par une équipe d’archéologues américains, c’est le premier depuis celui de Toutânkhamon en 1922 à quelques mètres de là.

Révélations
L’ouverture et l’exploration de cette tombe déclenche une enquête de la part de l’Ekklêsia afin de vérifier qu’elle ne contient pas d’informations occultes la concernant. En effet, ce tombeau est inviolé et date des règnes d’Akhenaton et de son fils Toutânkhamon. Une mission conjointe des monastères de Koutloumousiou et Panteleimon est envoyée pour effacer d’éventuelles traces des agissements de Néfertiti – cf. Livre II : Les 8 p.19.
La mission de l’Ekklêsia serait restée une enquête de routine si elle ne s’était pas télescopée avec celle diligentée par l’un des Fous blancs. Intéressé par les origines de son 8 – cf. Livre II : Les 8 pp.66-67 –, ce dernier surveille de près toute découverte égyptienne datant du millénium du Scorpion, ne voulant surtout pas que des récits de l’époque où les Lions blancs ont vaincu l’une des familles en Égypte soient découverts. Rendu paranoïaque par ses recherches sur le Roi rouge – cf. Livre VIII : Lieux occultes pp. 103-111 –, le Fou blanc est persuadé que les archéologues américains sont manipulés par un Lion noir ayant eu la même idée que lui. Il y envoie donc son Pion, Rupert Sulianov, afin de les contrecarrer.

Enjeux
N’étant pas persuadé que son agent s’en sorte seul face à des Lions noirs, le Fou décide d’utiliser des agents «neutres» comme les Trinités, qu’il avait repérées autour du tombeau de Qin. Il tire donc des ficelles afin d’attirer leur attention sur la découverte du tombeau. Au lieu des Lions noirs, il ne s’imagine pas qu’il les envoie dans les pattes de l’Ekklêsia. Sur place, la tombe n’a aucun intérêt occulte, ce que chacune des factions présentes aura du mal à déterminer tout à son jeu du chat et de la souris avec les autres.
22 février - Attentat à la Mosquée d'Or
Le mercredi 22 février, un groupe d’hommes entre dans la Mosquée d’Or à Samarra en Irak, maîtrise les gardes et pose des bombes qui endommagent le bâtiment et provoquent l’écroulement du dôme d’or.
Cet attentat sur l’un des plus hauts lieux saints du Chiisme en Irak suscite un regain des tensions et une vague de représailles entre les communautés sunnites et chiites. L’attaque est attribuée à Al-Qaïda, bien que l’organisation ne l’ait pas commanditée et a même nié toute implication.

Révélations
En réalité, l’objectif des terroristes était de détruire l’un des centres névralgiques de l’Ekklêsia dans la région. Celui-ci, dépendant du Monastère de Chilandari, se retrouve complètement désorganisé. Pire, les indices trouvés sur place laissent à penser que l’attaque a été commanditée par d’autres membres de l’Ekklêsia dépendant du Monastère d’Iveron.
En conséquence, chacun des deux Minos demande auprès de l’Epistasie la destitution de son opposant. Le conflit, larvé depuis des décennies, menace de dégénérer et de provoquer une fracture profonde au sein du 8.

Enjeux
Les organisateurs de l’attentat font bien partie d’une cellule terroriste dépendant d’Al-Qaïda. Plus précisément, il s’agit de l’un des premiers groupes récupéré par Karan Dubim, le Rat, suite à la disparition du Coq. Le Rat leur a confié la mission de provoquer une guerre interne à l’Ekklêsia.
Son but est de détourner l’attention de la hiérarchie d’Abu Najjar Al-Fadel – cf. Houd dans le Livre X : Histoires secrètes – pendant que celui-ci monte sa nouvelle religion. L’accroissement des tensions entre musulmans radicaux va aussi amener certains croyants à se tourner vers la nouvelle mouvance mystique du Rat.
Des Trinités enquêtant sur la nébuleuse terroriste du Coq risquent de ne pas comprendre tout de suite pourquoi des attaques contre l’Ekklêsia sont menées. Mais si elles arrivent à démêler rapidement cette intrigue, elles peuvent en apportant des preuves au 8 gagner un allié précieux dans la guerre contre la Harde.
28 mars - Libération d'Abdul Rahman Jawed
Abdul Rahman Jawed, né en 1965, a été inculpé d’apostasie en l’Afghanistan en mars 2006, pour avoir renoncé à l’islam en se convertissant au christianisme. Il encourt la peine de mort. Abdul Rahman a abandonné l’islam pour le christianisme, alors qu’il travaillait pour une ONG chrétienne à Peshawar au Pakistan. Sa famille, déçue de ce comportement l’a dénoncé à la police. Le 25 mars 2006, le pape Benoît XVI demande par lettre au président afghan Hamid Karzaï la grâce pour Abdul Rahman. Ce dernier est libéré le 28 mars 2006 pour « folie ». Il obtient l’asile politique en l’Italie.

Révélations
Abdul Rahman est un initié des Sybils Nostradamus recherché par le monastère de Karakallou de l’Ekklêsia. Pour pouvoir fuir cette « chasse », il a abandonné la foi musulmane et est devenu chrétien, ce qui permet à la Loge de l’extraire et de le mettre à l’abri. Cette conversion et cette extraction sont orchestrées par Monseigneur Angelo Sodano, Secrétaire d’Etat du Vatican et éminent membre de la Loge. De par son poste de chef de la diplomatie, Sodano possède de nombreux appuis parmi les puissants de ce monde, mais les remous que provoque la conversion d’Abdul Rahman divisent les différents diplomates du monde occidental et du Moyen-orient.
La Ligue profite de ces tensions pour affaiblir les appuis d’Angelo Sodano dans la communauté internationale. Cependant Abdul Rahman et maintenant à l’abri au sein de la Loge.

Enjeux
Cet évènement montre que la volonté de l’Ekklêsia d’intégrer des voyants à ses rangs afin de profiter de leurs pouvoirs divinatoires ne s’est pas effacée. La Ligue gagne une occasion d’affaiblir la Loge, même si cet évènement n’en reste pas moins une réussite pour cette dernière. La Loge héberge maintenant un Voyant ! Un atout majeur qui pourrait être utilisé par le Nouveau Temple, ou être le premier pas d’un rapprochement entre Loge et Sybils Nostradamus.
21 avril - Elizabeth II fête ses 80 ans
Le 21 avril, la Reine Elizabeth II, couronnée depuis plus de 53 ans, fête ses 80 ans. Un anniversaire que la reine veut discret. En effet, elle passe la matinée au château de Windsor avec son époux, le duc d’Édimbourg, puis, dans l’après-midi, elle s’offre une traditionnelle promenade parmi ses sujets, avant de prendre part au dîner organisé en son honneur par son fils, le prince Charles, héritier controversé du trône, marié depuis 2005 à Camilla Shand.

Révélations
La couronne d’Angleterre, courtisée par les Lions ainsi que les Charites – avant qu’elles n’abandonnent leur projet Dynasties, cf. Éon, l'espion du Secret du Roi – a su résister à la tentation de s’allier aux 8. La Reine Elisabeth II a cependant toujours refusé la moindre alliance officielle avec ces sociétés secrètes, qu’elle considère comme des sectes. En 1992, les Lions blancs, tentant de se relever de la guerre froide, ont demandé asile à la reine. Son refus fut violemment réprimandé par l’incendie du château de Windsor. Puis les Charites, pour les besoins de leurs lignées génétiques, causèrent un divorce entre le prince de Galles et son épouse en décembre 1992, ce qui conduit la reine à nommer cette année 1992 : «annus horribilis», la pire année que connu le Royaume. Le Harpail est également intéressé par la puissante famille royale. En effet, le renard est déjà dans le poulailler en la personne de Camilla Shand, écuyère du Chevalier au Paon – ou d’un autre Chevalier si le Paon est mort suite à la campagne du Livre IX : Arthur. Elle profite du dîner d’anniversaire pour reparler des scandales successifs dont son beau-fils Henry de Galles, dit Harry, est le sulfureux acteur. Son objectif est de menacer la reine en lui montrant de faux documents concernant Harry, afin de l’avoir sous sa coupe et donc celle de son maître.

Enjeux
Des Trinités ayant des relations dans le monde du gotha ou dans la diplomatie peuvent apprendre que Camilla Shand semble jouer un jeu trouble. Derrière des dehors courtois, elle est détestée par Elisabeth II. Une occasion pour les Trinités d’intervenir et de se faire ainsi un allié de poids en la couronne d’Angleterre.
27 mai - Séisme à Yogyakarta
En Indonésie, le séisme de Yogyakarta, de magnitude 5,9 sur l’échelle de Richter, fait des milliers de morts.
30 mai - Le mécanisme d'Antikythera se révèle
Le mécanisme d’Antikythera, le plus vieux mécanisme connu à ce jour dévoile une partie de ses secrets. En effet, une imagerie permet de mieux comprendre le fonctionnement de cet objet dont l’utilité reste encore inconnue.

Révélations
Le mécanisme d’Antikythera est découvert au début du siècle par des pécheurs d’éponges et reste encore une énigme. Une première étude a permis d’identifier un réseau d’engrenage complexe ainsi que près de 900 symboles gravés. Extrêmement corrodé et pris dans une gangue, il est impossible de démonter cet objet sans le détériorer gravement.
Depuis 2005, une équipe de chercheur de plusieurs universités européennes s’est penché sur le mystère de ce mécanisme. Une série d’imagerie a permis d’en découvrir un peu plus. Selon les dernières hypothèses, il s’agirait d’une sorte d’astrolabe. En effet, les radios faites des engrenages intérieurs ont dévoilé un texte qui sert à la fois de manuel d’utilisation et de traité astronomique. Toutefois, pour un astrolabe, il est très largement plus complexe que tous ceux découverts à ce jour. Un chercheur, Alexandro Mikos, s’est particulièrement intéressé à ces textes découverts. Leur sens est très perturbant car porteur de plusieurs sens. Selon lui, il s’agirait d’un objet permettant de traverser des portes vers d’autres réalités. Cette traduction a été réfutée comme peu probable, ce qui a causé le départ de ce chercheur de l’équipe.

Enjeux
Alexandro Mikos a continué à travailler sur le mécanisme depuis son départ du projet. Il avait réalisé des copies des dernières images des composants et a reconstruit un model qu’il a mis en marche. La machine permet à celui qui la manie de découvrir l’emplacement d’un Seuil et de le forcer quel que soit son mode opératoire. Actuellement, il est enfermé dans le Jardin de la cathédrale Chartres – cf. Livre VIII : Lieux occultes –, ne sachant pas comment inverser l’ouverture du Seuil. Cela peut constituer une péripétie pour une Trinité engagée sur la voie du Zodiaque et entendant l’Appel du Jardin de Chartres.
15 juillet - Lancement de Twitter
La société Odeo annonce la mise en service de Twttr, une application semblable à de l’envoi de SMS de groupe. Cette idée de Jack Dorsey va devenir Twitter. Très vite, elle conquiert le monde et s’impose comme un moyen de communication incontournable.

Révélations
Fondée à l’aube du 21ème siècle, la Table de Silicium rassemble les Hermès Trois-Mages s’intéressant aux nouvelles technologies. Si dans un premier temps, ils se contentaient de suivre et utiliser les inventions techniques, quelques théoriciens se sont mis en tête d’user de leur influence pour guider l’humanité. Ils en viennent ainsi à penser qu’ils peuvent instaurer un nouvel âge d’or en créant l’homme numérique.
Bien qu’ils aient toujours suivis les méthodes d’initiation habituelles au 8, l’échec du recrutement de Mark Zuckerberg les amène à conclure que leur but nécessite de sortir du carcan de leur société secrète.
Jack Dorsey, l’un d’eux, décide de s’exposer, espérant de cette façon se mettre hors de portée des Anubis.

Enjeux
La réaction de la Table de Brume est immédiate, celle-ci veut étouffer cette dissidence qui développe de nouvelles techniques de diffusion d’informations. Néanmoins, elle ne peut envoyer les Anubis éliminer les rebelles, car à l’exemple de Dorsey plusieurs d’entre eux sont devenus des personnages publics. De plus, ils semblent protégés par des investisseurs américains influents.
En réalité, ces derniers sont une émanation d’un Cavalier blanc. Celui-ci a compris que les Noirs avaient récupéré Zuckerberg et Facebook dans leur giron. Il décide donc de financer la Table de Silicium afin de doter les Blancs d’outils qui leur permettront de diffuser leurs idées. Et afin de jouer gagnant sur tous les tableaux, il va jusqu’à créer des preuves qui mèneraient les Hermès Trois-Mages aux Lions noirs.
Des Trinités enquêtant sur les suites de l’affaire Facebook risquent de se retrouver au milieu d’un conflit entre les deux 8.
25 juillet - Incident à la centrale nucléaire de Forsmark
Le 25 juillet 2006, un incident survient dans la centrale nucléaire suédoise de Forsmark, à 150km de Stockholm. Une panne de courant, coupée à l’impossibilité de remettre en route le système de refroidissement – à cause d’une défaillance dans les générateurs de secours – entraîne une montée de température inquiétante du coeur de l’un des réacteurs. Il faut plusieurs dizaines de minutes pour que les techniciens parviennent enfin à rétablir le fonctionnement des refroidisseurs. La fusion nucléaire – comme lors de la catastrophe de Tchernobyl – est évité de justesse.

Révélations
C’est un véritable sabotage qui a eu lieu ! Le Bouc (cf. Les forces des Ténèbres p. 92) est de retour, et il compte provoquer une catastrophe nucléaire pour amener l’enfer sur Terre. Deux des techniciens de la centrale de Forsmark sont asservis à un Damné. Les fidèles du Bouc ont saboté les générateurs de secours et ensuite provoqué une panne de courant. Grâce à son influence dans les milieux scientifiques, le Bouc parvient à étouffer les fuites concernant le sabotage du matériel.

Enjeux
Les Trinités peuvent s’intéresser à l’évènement car, malgré des conséquences qui auraient pu être dramatiques, l’incident a été très peu médiatisé. Les informations qui ont filtré dans les journaux sont, en outre, contradictoires : certains quotidiens précisent qu’il a fallu vingt minutes pour allumer deux des quatre générateurs de secours, d’autres expliquent que deux fonctionnaient, mais qu’il a fallu vingt minutes pour démarrer les deux autres. Des contacts dans les bons milieux – Réseau (Science ou Médias) – peuvent permettre d’apprendre que quelqu’un cherche à étouffer l’affaire. Sur place, il est difficile de faire parler les scientifiques et les techniciens : la plupart ne comprennent pas ce qui s’est passé, et ceux qui savent ont été la cible de chantages concernant leurs familles. Les pistes mènent aux deux saboteurs, secrètement membres de Black Jerusalem, une secte sataniste dont le dirigeant est un Lige du Bouc.
23 août - Évasion de Natascha Kampusch
Séquestrée depuis 1998 – elle avait alors 10 ans – dans une cave par un ingénieur électricien, Natascha Kampusch parvient à s’évader.
24 août - Pluton, planète naine
La communauté astronomique décrète que Pluton est désormais considérée comme une planète naine. L’objet céleste n’est désormais plus une des neuf planètes du système solaire.
15 septembre - Changement du Secrétaire d'État du Vatican
Le 15 septembre 2006, Benoît XVI choisit un nouveau Secrétaire d’État du Vatican – premier ministre du Pape en quelque sorte – : Tarcisio Bertone. Après avoir été un très proche collaborateur de Ratzinger quand celui-ci était préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, il devient maintenant son bras droit en dirigeant la diplomatie du Saint-Siège. Il remplace le cardinal Angelo Sodano, proche de Jean-Paul II.
Tarcisio Bertone s’est fait remarquer pour avoir fustigé ouvertement le Da Vinci Code de Dan Brown lors d’une série de conférences intitulées « l’Histoire sans histoires » démontrant que les affirmations du livre sont « honteuses et sans fondement ».

Révélations
Le Secrétaire d’Etat du Vatican est un des postes les plus convoités de toute la Curie romaine.
La nomination de Tarcisio Bertone dissimule un nouvel épisode de la lutte entre la Loge et la Ligue. Angelo Sodano, membre éminent de la Loge, est une cible de choix pour la Ligue, d’autant plus que ce dernier a perdu de nombreux appuis politiques et diplomatiques, à l’intérieur du Vatican et au niveau international, à l’occasion de l’affaire d’Abdul Rahman – cf. évènement du 28 mars 2006.
S’appuyant sur l’orientation traditionaliste instaurée par Benoit XVI, la Ligue réussit à faire nommer son poulain, Tarcisio Bertone à la place d’Angelo Sodano.

Enjeux
L’Ekklesia se réjouit de cette mainmise de la Ligue sur la haute hiérarchie de l’église catholique romaine. Mais au-delà d’un épisode supplémentaire dans la lutte d’influence entre la Loge et la Ligue, cette Mancie permet de débuter ou de faire avancer le front du Nouveau Temple. Après 14 ans à orienter les décisions de Jean Paul II, Sodano décide de continuer d’influencer l’Histoire secrète dans l’ombre. Il utilise toute son influence pour faire avancer l’oeuvre du Nouveau Temple dont il apprécie le côté actif. Il met à sa disposition tous ses moyens. Une occasion pour les Trinités engagées dans ce Front de rencontrer un personnage d’une rare stature.
7 octobre - Assassinat d'Anna Politkovskaïa
Le 7 octobre, jour de l’anniversaire de Vladimir Poutine, la journaliste Anna Politkovskaïa est retrouvée morte dans la cage d’escalier de son immeuble. Elle a été tuée de quatre balles, l’arme du crime et les douilles sont retrouvées sur place près du corps. Anna Politkovskaïa était connue pour son engagement dans la défense des victimes de la guerre en Tchétchénie. Elle a également participé aux négociations lors de la prise d’otages du théâtre de la rue Melnikov en 2002 à Moscou.
Lors de la prise d’otages de l’école de Beslan en 2004, elle a été empoisonnée, probablement en buvant un thé, dans l’avion qui l’amenait sur place. Elle est tombée gravement malade et la nature du poison n’a jamais pu être déterminée, les analyses de sang ayant été détruites « par mégarde ».

Révélations
Bien qu’ayant été au coeur d’événements occultes – cf. Mancies III : Année 2002, évènement du 23 au 26 octobre 2002 et Mancies V : Année 2004, évènement du 1 au 3 septembre 2004 –, Anna Politkovskaïa est une profane. Néanmoins, le Buffle pense qu’elle est un agent de son ennemi le Chevalier au Sanglier.
Suite à la campagne du Livre IX : Arthur, le Chevalier au Sanglier connaît une période de flottement. le Buffle en profite pour tenter de reprendre l’avantage. Il fait donc éliminer la journaliste et en choisissant la date du 7 octobre désigne le président Poutine, – dont Anna Politkovskaïa était une opposante connue – comme coupable aux yeux de l’opinion publique.

Enjeux
Si le Chevalier au Sanglier. ne réagit pas – et pour cause ! – à la provocation, Vladimir Poutine voit quant à lui d’un très mauvaise oeil la publicité qui lui est faite. Il passe les semaines suivantes à éteindre le feu des critiques, mais aussi à lancer des opérations de recherches pour trouver le véritable coupable. Convaincu que l’affaire est occulte, il convoque le Vernost afin que le Komitiet 0 lui fournisse au plus vite des armes pour éliminer les Archontes-Rois. Des Trinités en relations avec l’agence russe remarqueront qu’en cette fin d’année 2006 leurs contacts semblent très tendus.
8 novembre - Transit de Mercure
Mercure passe entre la Terre et le Soleil : c’est un transit. Relativement fréquent, ce type d’évènement s’est produit en 1999, en 2003 et se produira de nouveau en 2016.
19 décembre - Les soigneurs tueurs
En Lybie, cinq infirmières bulgares et un médecin palestinien sont condamnés à mort, pour avoir inoculé le virus du SIDA à des centaines d’enfants au cours des années 90, pour effectuer des recherches sur la maladie.

Auteurs des Mancies 2006 : Jérôme Barthas, Nicolas Guérin, Manikhon Janus, Yann Bourgeois, Jean-Christian Pouillon

An 2007


1er janvier - Crash du vol 574 Adam Air
A 14h07, le 1er janvier 2007, les radars perdent le signalement d’ un avion d’une compagnie low-cost indonésienne. Le ministre indonésien des Transports annonce le lendemain que l’épave n’a toujours pas été localisé et que des recherches seront vite lancées.
Finalement, le lundi 8 janvier, on découvre quelques débris d’avions, puis le 11, un pêcheur prend en photo la partie droite de l’empennage qui porte le numéro 574.

Révélations
La copilote est la seule responsable de la destruction de l’appareil. En plein orage d’une violence inouï, elle a fait croire au commandant que le système INS (navigation par inertie) de l’avion dysfonctionnait. Celui-ci a donc sans tarder déclenché le pilote automatique et dans la précipitation a commis une erreur qui a fait s’engager l’appareil dans une spirale. La pression et la vitesse ont endommagé la coque et l’avion s’est disloqué en altitude.
En réalité, la copilote avait pour ordre de tuer une des passagères : la Révérende-Mère Kusuma Ni-Kshatriya. Celle-ci transportait des données importantes concernant Asthar. La Révérende-Mère avait eu l’opportunité de rencontrer un Néo-Hermès. Selon leurs recherches communes, Asthar ne possédait pas de part lumineuse et se servait des Charites uniquement pour enfanter, leur faisant perdre leur objectif premier : les Thars.
Mais la Révérende Mère a été trahie par une Soeur, qui a trouvé un moyen efficace d’éradiquer toute trace de l’affaire.

Enjeux
Enash ou d’autres alliés Néo-Hermès peuvent apprendre aux Trinités qu’un des leurs a rencontré une Charite enténébrée qui souhaitait parler Lumière avec lui. Intrigué, il a accepté. Mêlant leurs connaissances respectives, ils ont compris que le Trône n’était que Ténèbres, ce qui a profondément choqué la Révérende Mère Kusuma Ni-Kshatriya, nom qu’on peut retrouver dans la liste des disparus du crash.
En allant enquêter sur place, les Trinités pourraient retrouver sur la plage des restes de documents rédigés par la Charite.
9 janvier - Décès de Jean-Pierre Vernant
En plus d’avoir été un héros de la Résistance lors de la Seconde guerre mondiale, Jean- Pierre Vernant était spécialiste des mythes grecs et de l’histoire de la Grèce antique. Il étudia l’anthropologie et les légendes de la Grèce à partir de 1948, et devint rapidement une sommité dans le domaine. Amoureux du partage et de l’enseignement, il tint de nombreuses conférences. La dernière eut lieu en octobre 2007, dans un lycée d’Aubervilliers, sur le thème de l’Odyssée. Le 9 janvier, il s’éteint à son domicile, dans la commune de Sèvres.

Révélations
Jean-Pierre Vernant était d’une grande sagesse, et il a su démêler le vrai du faux, voir audelà des apparences trompeuses de l’Histoire secrète. L’historien découvrit qu’Ulysse avait découvert en Sicile des sites liés aux quatre éléments – air, terre, eau et feu – en Grèce – cf. Mancies I alpha et bêta. Il garda ces secrets pour lui, mais forgea sa propre idée de la cosmogonie grecque. Pour lui, les divinités du panthéon hellène disposaient de pouvoirs élémentaires, associés à des lieux particuliers. Lors de sa dernière conférence, il expliqua cela et ces idées passèrent inaperçues un moment… Jusqu’à ce que les Olympiens – cf. Livre XI : Le Labyrinthe – en entendent parler. Grâce à son pouvoir Divination, alors qu’il était concentré sur le sujet des pouvoirs élémentaires, Apollon s’est intéressé aux théories de Jean-Pierre Vernant. En parallèle, le Komitiet 0, toujours à l’affut concernant les glyphes, comprend que l’historien a découvert les sites élémentaires de Sicile. Un agent est envoyé sur le terrain pour supprimer toute trace de ces travaux.

Enjeux
L’affaire se termine dans la commune de Sèvres, dans la maison du vieil homme. Suite à un interrogatoire psychologiquement intense du Komitiet 0, l’historien décède d’une crise cardiaque. L’Olympien Apollon arrive quelque temps après que la famille a découvert le corps de Jean-Pierre Vernant.
Des Trinités peuvent être impliquées de plusieurs manières. Si elles ont de bons rapports avec le Komitiet 0, elles pourraient avoir interrogé l’homme, voire rencontrer Apollon. Si elles enquêtent a posteriori, elles peuvent découvrir que le spécialiste a reçu la visite de deux inconnus aux alentours de la date de sa mort.
16 janvier - Marée noire au Cameroun
Le pipeline Tchad-Cameroun se met à fuir. Le lieu de la fuite est Ebome, une petite ville du sud du Cameroun, proche de la ville touristique Kribi. Une marée noire est crainte et se concrétise jour après jour. Les entreprises responsables du pipeline cherchent à rassurer la population car des précautions ont été prises au cas où ce genre d’incident arriverait. Les autorités restent muettes face au problème et ne semblent pas réagir. Les habitants s’inquiètent pour leur ville, et le tourisme à Kribi baisse de manière drastique.

Révélations
Les autorités sont muettes car d’après les premiers rapports, l’incident a été provoqué. En effet, il s’agit d’un acte délibéré de Tahar Wassim, un Archonte-roi cherchant à provoquer l’Apocalypse – cf. LIVRE_VII, pp.15-16. Le Houhalôn a manipulé la société secrète de l’éléphant – des Camerounais – afin qu’ils détruisent le pipeline. Pour les motiver, il a expliqué que le pétrole est le sang divin du dieu éléphant Si, et que les grandes entreprises cherchent à spolier la terre camerounaise de ses ressources magiques. Une escouade de jeunes membres de la société secrète a détruit une partie du pipeline. Les autorités sont incapables de comprendre qui a pu faire cela, d’autant que les Bamilékés ont été particulièrement discrets et n’ont laissé aucune trace.

Enjeux
Le deuxième objectif de Tahar Wassim est de répandre un feu sacré sur la mer, en prélude à l’Apocalypse qu’il prévoit. Auprès des Bamilékés, il explique que le sang du grand éléphant doit être désormais libéré vers les cieux. Lorsque le pétrole sera largement répandu, il utilisera un glyphe de feu – qu’il maîtrise suffisamment désormais – pour générer un grand brasier, enflammant l’or noir. Cela produirait une catastrophe sans précédent, brûlant bateaux et plages aux alentours de Kribi et d’Ebome.
Des Trinités peuvent intervenir avant. Si elles ont laissé un moyen aux Bamilékés de les contacter – suite à leur rencontre au Cameroun en l’an 2000 par exemple – un vieux sage de la société secrète de l’éléphant les contacte. Il exprime ses doutes quant aux plans de leur nouveau maître – Tahar Wassim.
2 février - Accords économiques Chine-Soudan
Hu Jintao signe des accords économiques entre la Chine et le Soudan, afin que des investisseurs chinois puissent investir dans le secteur pétrolier soudanais.
3 avril - Despotisme à la Banque mondiale
Paul Wolfowitz, secrétaire adjoint à la Défense jusqu’à 2005 dans le gouvernement de George W. Bush, est accusé depuis plusieurs jours par la presse de népotisme. Il aurait profité de sa situation pour faire monter les échelons de différentes organisations bancaires à des membres de sa famille ou des proches. Ses accusations sont confirmées par le syndicat de la Banque mondiale. Paul Wolfowitz présentera sa démission le 17 mai, et quittera ses fonctions le 30 juin.
19 avril - Profanations à Arras
52 tombes du carré musulman du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d’Arras, sont retrouvées couvertes d’inscriptions nazies, de croix gammées et de croix celtes, peintes en noir et rouge.
7 mai - Découverte de la tombe d'Hérode 1er
Une équipe d’archéologues menée par Ehud Netzer de l’Université Hébraique de Jérusalem, découvre la tombe du plus grand roi de Judée. Le lieu était déjà connu depuis l’Antiquité par un texte de Flavius Josèphe lors de son second voyage en Judée.

Révélations
Hérode le Grand est un personnage historique complexe. Il est aussi bien connu comme le plus grand bâtisseur de l’ère du second Temple, que comme un arriviste capable des plus basses oeuvres pour parvenir à ses fins. Il fut manipulé par Lilith afin de tuer tous les enfants de Bethléem – cf. Livre V : Le Serpent.
Une fois placé sur le trône de Judée par les romains, Hérode détache une cohorte, la « colonne du Père », dans le but de trouver le mythique tombeau d’Abraham – cf. Bréviaire XX : Souvenirs de voyages en Arcadie. La piste le mena jusqu’à la ville de Hébron qui lui résista. Toutefois, la volonté d’Hérode était telle que l’idée de conquérir cette cité ne le quitta plus. Durant des dizaines d’années, cette cohorte chercha le moyen de parvenir jusqu’au tombeau d’Abraham.
Sentant sa mort proche, Hérode fit construire un mausolée où reposer. Il édifia sur l’Hérodion, à quelques kilomètres de la ville de Jérusalem, un édifice où il se fit enterrer en grandes pompes. Toutefois, ces funérailles ne furent que poudre aux yeux et le corps ne fut jamais inhumé en ces lieux. D’ailleurs le sarcophage est vide.
La dépouille royale fut récupérée par les membres de la « colonne du Père » qui s’était constitués en confrérie secrète au sein de l’armée juive. Il fut emmené dans le jardin de Makpéla où il est enterré avec une partie de son trésor.

Enjeux
Les Trinités peuvent être intéressées par cette information par plusieurs aspects : si elles effectuent des recherches sur Jésus Christ ou si elles effectuent des recherches sur Hébron et son histoire. Une Trinité sur la voie du Zodiaque peut trouver un autre intérêt à cette information. En effet, le sarcophage contient certains motifs que les archéologues ne peuvent expliquer. Il s’agit d’un code écrit par la confrérie secrète de la colonne du Père. Une fois décodé, le texte explique le mode d’ouverture du Jardin de Makpéla. Toutefois, le lieu où se trouve le Seuil n’est pas indiqué.
17 mai - Réunion des 2 branches de l'Église russe
Après la guerre civile en Russie l’église orthodoxe russe fut séparée en deux entités, le Patriarcat de Moscou, à l’intérieur du pays, et l’EORHF, l’Eglise Orthodoxe Russe Hors- Frontières issue de l’émigration de 34 évêques et de centaines de prêtres dispersés de par le monde.
En 1927, un évêque signa une « Déclaration de Loyauté » au pouvoir soviétique, créant un chiisme total entre les deux entités. Fort d’une série de décisions incluant la répudiation du compromis de loyauté avec l’État, le Patriarcat de Moscou peut enfin proposer une réconciliation et signe à Moscou en la cathédrale du Saint-Sauveur, le 17 mai 2007, l’Acte rétablissant l’unité canonique de l’Eglise orthodoxe russe en présence de Vladimir Poutine qui en avait fait la proposition à l’EORHF.

Révélations
Alors que le président russe surveille Le Buffle à travers le Komitiet – cf. Mancies 2000 et 2002 –, il comprend que plusieurs enjeux sont en cours. Les Lions blancs – cf. Mancies 2004 – l’ont déjà approché et il n’est pas dupe de certaines manipulations.
L’Ekklêsia, elle-même se méfie de l’ambition des Lions avec qui la lutte de pouvoir est permanente bien que sur deux plans différents. Elle se présente alors comme un allié de choix et propose au président un éclaircissement partiel sur certains événements. En échange, elle lui demander d’agir pour renforcer le pouvoir de l’église orthodoxe russe. Elle a fourni bien plus d’informations qu’elle ne le voulait au départ – notamment sur les pouvoirs des Fléaux et l’existence des 8 –, mais obtient tout ce qui lui était nécessaire. Pour l’instant…

Enjeux
Ce que l’Ekklêsia apprend au président, bien que fort incomplet, est suffisant pour donner un nouvel éclairage sur beaucoup d’événements, et les Lions deviennent une priorité majeure sur le plan politique. Mais le Buffle et ses comparses le restent sur le plan occulte. Le vrai problème c’est qu’à travers les yeux de l’Ekklêsia, Poutine et le Komitiet feront désormais difficilement la distinction entre Archontes et Trinités.
Des Trinités en rapport avec le Komitiet 0 peuvent agir pour rectifier le tir.
8 juin - Décollage de la mission STS-117
Mars 2007, la fusée Atlantis se prépare pour le décollage vers la station spatiale ISS pour une mission d’entretien. L’objectif : réparer les panneaux solaires de la station. Mais une averse de grêle endommage le fuselage externe de la fusée et empêche son décollage immédiat.
Finalement, après plusieurs autres reports, et le changement de certains membres d’équipage, Atlantis finit par décoller le 8 juin 2007 pour une mission de douze jours qui sera prolongée de deux jours supplémentaires.

Révélations
L’averse de grêle fut provoquée par les Tehôns en influençant les rêves de Qthul’uh l’Ancien. En mars, ils avaient utilisé le télescope APEX au Chili, et le prototype d’un nouveau capteur ‘Artémis’ pour tenter de repérer les postes de gardes des Épées de Feu.
Le résultat fut mitigé. Lors de l’éclipse de lune du 3 mars 2007, ce qui pouvait correspondre à un de leur objectif fut effectivement détecté. Mais le Chili n’était pas la meilleure position pour raffiner. La décision de partir installer le capteur sur l’ISS fut rapide. Le temps leur manquait pour tout préparer et ils durent saboter légèrement la fusée pour finaliser leur plan. Il ne fut pas difficile de changer certains membres d’équipage, dont le pilote (promu sur une autre mission) grâce à une infiltration orchestrée depuis des décennies, l’espace ayant l’attrait d’être hors de la juridiction des Épées de Feu.

Enjeux
Bien que les Tehôns sont passés maîtres dans la manipulation des rapports, un stagiaire note quelques incohérences dans le déroulement de la mission. Les explications qui lui sont fournies font vibrer sa fibre de la théorie du complot immédiatement... Son corps n’est fut pas identifié lorsqu’il fut retrouvé, mais son ami du SETI à qui il s’était confié reconnait immédiatement dans sa disparition une invasion extra-terrestre. Bien qu’il ait très peur, il attire l’attention d’Enguerran le Scouzec, journaliste ésotérique de la Nef des Fous – cf. Livre IV : Le Dragon –, qui à son tour peut en parler aux Trinités..
3 août - Découverte de la tombe d'Ahuizotl
Une équipe d’archéologues mexicains met à jour, en plein Mexico, une tombe sous une sculpture de Tlatecuhtli, une déesse connue sous le nom de « la Reine de la terre ». La sépulture est attribuée à un grand chef aztèque : Ahuizotl.

Note : Ahuizotl fut l’un des plus grands meneurs du peuple aztèque. Il a grandement participé à l’expansion de cette nation américaine en vainquant les Mixtec et les Zapotec et en étendant les frontières sur la côte pacifique du Mexique. Son nom viendrait d’un animal mythologique décrit comme une sorte de chien avec une queue dotée d’une troisième main.

Révélations
Le chien de la légende d’Ahuizotl n’a pas grand-chose de mythique. En effet, avant l’arrivée de Cortés au Mexique, Bélial avait le projet d’envahir certains jardins à l’aide de créatures qu’il avait créées. Toutefois ces animaux échappèrent à son contrôle et furent massacrées. Certains survécurent et furent enfermés dans un Jardin dont la porte avait été condamnée.
Alors que l’Adam’ qui allait devenir Ahuizotl n’était pas encore à la tête du royaume aztèque, une de ces créatures s’échappa d’un Jardin et terrorisa la région. Ahuizotl la défit et en revêtit la peau qui, selon la légende, était aussi résistante que la pierre. Il prit également le nom de ces bêtes afin que tous tremblent devant lui comme ils avaient tremblés devant la créature de Bélial.

Enjeux
La tombe contient une série de bas-reliefs qui peuvent intéresser les Trinités. Ils décrivent comment la bête s’est échappée « des enfers » et comment Ahuizotl la défit.
Ceux qui suivent la voie des Jardins et qui ont déjà visité un Jardin corrompu, ou qui ont découvert le jardin effondré de Cival – peuvent reconnaitre dans certains détails des gravures la flore des « enfers » comme étant celle d’un Jardin qui a subi la corruption de Bélial..
11 octobre - Vol au salon Milipol
Chaque année a lieu le Salon mondial de la sécurité intérieure des États : le Milipol.
Du 9 au 12 octobre 2007, à Paris, le 15e salon Milipol accueille un millier d’exposants venus d’une quarantaine de pays sont venus exposer leurs dernières découvertes et innovations dans le domaine de la sécurité. : biométrie, interception de données Internet, valises pour cloner un disque dur, outils pour supprimer définitivement et instantanément toutes les données d’un ordinateur, drones, et autres matériels technologiquement avancés.
Dans la nuit du 11 au 12 octobre, des cambrioleurs s’introduisent dans le salon et volent des armes de guerre et des ordinateurs. La nouvelle n’est publiée dans les médias que le 17 octobre, cinq jours après les méfaits.

Révélations
Les Lions noirs attaquent ! Un Pion, Robert Vinson, est en mission depuis l’an 2000 en Europe, en tant que consultant en nouvelles technologies, pour estimer les coûts d’une implantation des Noirs sur le vieux continent. Depuis que la lutte avec Declare a commencé, sa hiérarchie lui a indiqué que sa mission était primordiale.
Au fil des années, Vinson a cru comprendre que les Blancs, censés avoir été vaincus, se cachaient en Europe – cf. Livre II : Les 8. Ses recherches l’amènent à une entreprise spécialisée dans l’analyse réseau, DataNetWork, qui possède dans ses disques durs des quantités astronomiques de données. Il paye une équipe de professionnels pour s’introduire dans le bâtiment et voler du matériel, dont les ordinateurs de DataNetWork. Paradoxalement, c’est en-dehors de ses locaux que l’entreprise est plus vulnérable, ainsi le salon Milipol est une occasion en or !

Enjeux
Le gouvernement français musèle la presse jusqu’au 17 octobre, le temps de faire le point sur ce qui a été volé et de déclencher des enquêtes.
Des Trinités influentes ou disposant des bons contacts – domaines Crime, Entreprise, Science ou Services secrets – peuvent entendre parler du problème et tenter de récupérer le matériel. Les cambrioleurs sont dans un grand hôtel parisien et ont dissimulé leur butin dans leur chambre. Ils attendent le 1er novembre, date à laquelle Vinson doit venir récupérer les données. Avec celles-ci, il sera en mesure de trouver l’identité d’un Blanc.
23 novembre - Naufrage de l'Explorer
Construit en 1969, l’Explorer est le premier navire conçu pour les croisières polaires dans l’océan Antarctique. Le 23 novembre, lorsqu’une brèche s’ouvre dans sa coque alors qu’il se trouve près des îles Shetland du sud, il devient aussi le premier à sombrer dans ce même océan.
Ce naufrage n’a fait aucune victime, mais les circonstances exactes de l’accident sont obscures : erreur du capitaine qui a navigué dans des eaux où la glace était trop dure, ou lors de la maintenance qui aurait compromis l’étanchéité des cales, l’incertitude règne.

Révélations
La fin de l’Explorer n’est aucunement due à une négligence. C’est en fait un sabotage, ou plutôt un sabordage.
En effet, le navire transportait secrètement trois agents de l’Ahnenerbe (cf. Livre IV : Les services occultes, p. 30), des membres du Wüstbüro, en route vers la Nouvelle Souabe. Leur retour à la base avait été organisé pour être discret et sans risque. Mais à l’approche de l’Antarctique, l’un des espions a détecté du Karma Ténèbres chez un passager. N’étant « que » des agents de renseignements, les membres de l’Ahnenerbe n’ont pas voulu affronter directement ce qu’ils pensaient être un Sage de Sion, néanmoins ne pouvant pas non plus le laisser approcher leur base ils ont profité d’une pause du capitaine pour envoyer l’Explorer vers un iceberg pour le couler.
En réalité, le passager repéré par les agents est un lige d’Alaisda’eh, en voyage vers l’Antarctique. Il ne s’intéressait pas à l’Ahnenerbe, mais menait pôur son maître sur l’emplacement des colonies des Tehôn. En se rendant sur le continent glacé, il suivait les écrits de Lovecraft, croyant voir dans ‘Les montagnes hallucinées’ une piste. Le contretemps provoqué par le naufrage ne fera que retarder la venue du lige qui retentera sa chance quelques mois plus tard.

Enjeux
Si les Trinités sont en contact avec l’agence nazie, ils pourront constater dans les mois qui suivent que ces agents se montrent de moins en moins. En effet, pensant avoir été repéré par les Sages de Sion, le service occulte entame une vaste opération de mise en sommeil.
17 décembre - Déclaration d'indépendance du Lakota
En 1868, Nuage rouge et les sioux signèrent un traité fondamental avec les États-Unis d’Amérique leur garantissant la propriété de la région des Black Hills dans le Dakota.
Le 17 décembre 2007, un groupe nommé Freedom Lakota, dirigé par Russel Means, a proclamé à Washington l’indépendance des Lakota vis-à-vis des États-Unis, arguant que ce traité ainsi que d’autres ont été violés à de nombreuses reprises par les colons.

Révélations
Porcupine, le siège administratif de cette république proclamée, en plein territoire Lakota abrite un Jardin, bien connu des chamans.
Lors de cérémonies, les Meribims, certains de l’inéluctabilité d’une victoire des Ténèbres qui sera acceptée par les Elohims, sont entrés en communication avec Russel Means. Ils l’ont utilisé pour amorcer la création d’un territoire de Lumière en dehors du Jardin, une zone de débarquement une fois que les Elohims auront confié la Terre aux Ténèbres. Ils lui ont demandé d’entamer une sélection de la population, la citoyenneté étant ouverte à tout le monde. L’émission de passeports est une première étape.

Enjeux
Isrâf’il, qui pense s’inviter au jugement dernier avec les Meribims – cf. Livre IV : Le Dragon –, a noté cette activité intense de leur part. Il comprend que ses alliés ont élaboré un autre plan.
S’il a l’occasion de discuter avec une Trinité, il lui demande d’enquêter au sujet de la république Lakota. Il espère ainsi pouvoir mieux comprendre les enjeux des Meribims.
Les Lions noirs, eux, sont extrêmement actifs pour empêcher ce qu’ils pensent être un formidable coup des Lions blancs sur un territoire qu’ils pensaient entièrement sous contrôle.
31 décembre - Fin de la construction du Big Dig
Le Central Artery, surnommé le Big Dig, est un projet d’autoroute souterraine à Boston, démarré en 1985. Il s’agit du projet de construction immobilière le plus coûteux aux États- Unis, en raison de retards, d’arrêts, de surcoûts, de fuites et de problèmes de normes. Il est officiellement terminé et définitivement ouvert au public le 31 décembre.

Auteurs des Mancies 2006 : Jérôme Barthas, Nicolas Guérin, Manikhon Janus, Ian Macconore, Philippe Rochette

An 2008


4 janvier - Arrestation de Gholam Z
Un allemand d'origine afghane, Gholam Z. est arrêté au supermarché d'un camp militaire à Kaboul après avoir attiré l'attention des gardes. De nombreuses cartes téléphoniques prépayées et plusieurs devises étrangères ont été trouvées sur lui lors des fouilles.
Il est détenu pendant approximativement quatre mois avant d’être relâché par les autorités américaines.

Révélations
Le commandant de la base militaire américaine agit en réalité sous l’influence des Lions noirs. En effet, ceux-ci commencent à se douter de la survivance de leurs adversaires de toujours, les Blancs. Les Noirs soupçonnent Gholam Z d’en être un membre et ils décident donc de le faire capturer afin de confirmer leurs soupçons et de pouvoir l’interroger. En réalité, Gholam Z est manipulé par un Fou blanc qui compte bien se servir de lui comme appât pour forcer les Noirs à se dévoiler. Il a tout préparé de manière à attirer leur attention et a effacé de sa mémoire toutes traces de leurs rencontres (grâce au Mot d’oubli). Après 4 mois à tenter de l’interroger notamment en le soumettant à des Tyrannies, les Noirs finissent par admettre qu’il ne sait rien et le relâche pour apaiser les tensions avec l’Allemagne. Mais ils se doutent que quelqu’un les a menés en bateau et qu’ils se sont exposés…

Enjeux
Le bras de fer qui va faire suite entre l’Allemagne et les USA risque d’attirer l’attention de plusieurs acteurs du monde occulte. Des Trinités avec des Réseaux dans les domaines Politique, Diplomatie, Armée ou Services Secrets peuvent entendre parler de ces problèmes.
En posant les bonnes questions aux bonnes personnes, il est possible de remonter la hiérarchie et d’obtenir le nom de l’homme à l’origine de l’ordre, qui est également celui qui a mené l’interrogatoire, et ainsi, apprendre l’identité d’un Fou noir.
7 février - L'année du Rat
Le nouvel an chinois a lieu le 7 février. Le monde chinois entre dans l’année du Rat.
10 février - Incendie de la porte du sud
Séoul, en Corée du Sud, est le théâtre d’un drame. La grande porte du sud, l’une des huit portes de la muraille de Séoul, est incendiée. L’incident est grave, car la porte est considérée comme un trésor national coréen.
2 mars - Élection de Dmitri Medvedev à la présidence de la Russie
Lors des élections présidentielles russes, le candidat du parti Russie Unie Dmitri Medvedev obtient une écrasante majorité, avec un score de 70% des suffrages exprimés. Il devient ainsi le troisième président de la Fédération de Russie pour un mandat de quatre ans. Il nomme le président sortant, Vladimir Poutine (qui selon la constitution russe ne pouvait briguer un troisième mandat d’affilée), au poste de président du gouvernement.

Révélations
Vladimir Poutine poursuit inexorablement son projet de réhabilitation de la superpuissance russe sur la scène internationale. Le Komitiet 0 apparaît plus que jamais comme la pierre angulaire de son ambition de conquête du monde occulte. Le maître du Kremlin compte se consacrer plus efficacement à cet objectif de longue haleine où deux acteurs de premier plan semblent pouvoir encore lui barrer la route : les Lions noirs et le groupe Declare.
En plaçant un homme de main à la tête de la Fédération tout en s’arrogeant le pouvoir réel de l’exécutif, Poutine, fort de son expérience d’officier du KGB et de directeur du FSB, a désormais les mains libres pour piloter directement la nouvelle branche stratégique du renseignement que constitue le service occulte. Dès la prise de ses nouvelles fonctions en mai, les moyens matériels et humains de tous les services d’espionnage augmentent significativement tant sur le plan quantitatif que qualitatif, opportunité que saisissent les Lions blancs pour placer un de leurs Pions dans l’entourage du fantoche Medvedev.
La conséquence immédiate de l’implication du premier homme du régime est la revue complète par le Vernost des différentes missions en cours pour affecter les ressources là où le rendement sera maximum. Poutine découvre que les agents de la mission Moli (cf. Livre IV : Les services occultes, p. 12) ont maquillé les résultats de leurs expériences. Considérés comme traîtres à la nation, ils sont envoyés en prison à perpétuité. Ils sont montrés du doigt, et Poutine appelle chaque agent à redoubler d’efforts dans son domaine.
Le réseau mafieux du Buffle est quant à lui invité à collaborer sans condition dans la guerre occulte ou se préparer à une extermination en règle. Prudent, le Buffle accepte que certains de ses lieutenants servent d’indicateurs à l’appareil d’État tout en accroissant l’influence de ses Liges dans les groupes criminels russophobes et antisystèmes, principalement en Géorgie et en Ukraine.
D’abord sur la défensive, les Tehôns infiltrés profitent du zèle manifeste des cadres du Komitiet pour suggérer la création d’une mission sur les lignes de ley. Les Anciens pourraient ainsi profiter du maillage terrestre pour canaliser leurs pouvoirs oniriques sur des points précis aujourd’hui hors de portée : les constructions à pierre angle.

Enjeux
Les Trinités ayant tissé des relations étroites avec le service occulte seront les premières alertées des réformes structurelles imposées par le véritable chef de Moscou. Certains pourraient même s’offrir une opportunité d’intégrer le prestigieux service occulte, sous réserve de servir les intérêts supérieurs de la maison Russie. Les agents du Komitiet 0 vont accentuer leur présence sur l’échiquier occulte international.
4 mars - Mort de Gary Gygax
Le père des jeux de rôles décède. Écrivain et créateur de jeux, il était notamment l’auteur de Donjons et Dragons. Sans lui, Trinités n'existerait probablement pas...
1er avril - Découverte d'un navire sur la côte de la Namibie
Des géologues de la société diamantifère Namdeb découvrent, sur la côte sud de la Namibie, l’épave d'un bateau d'environ cinq cents ans renfermant des centaines de pièces d'or espagnoles et portugaises, des canons en bronze, plusieurs tonnes de cuivre et cinquante défenses d'éléphants.

Révélations
Une société de prospection de diamant namibienne effectue quelques recherches au large de la côte des squelettes en Namibie. Un navire est découvert avec une cargaison estimée à 100 millions de dollars.
Ce que les autorités n’ont pas divulgué, c’est la présence d’un coffre, scellé contenant un journal de bord. Le capitaine, un marchand portugais du nom d’Ovidio Posada y relatait une découverte lors d’une escale à quelques jours du Cap. Une tribu indigène lui aurait parlé d’une cité dans la jungle où « des esprits » gardent les créatures du mal. Tous les dix ans, des hommes sont envoyés dans cette cité avec un tribut d’or et d’ivoire afin de contenter les esprits. Jamais personne n’en est revenu.

Enjeux
Des années après le naufrage de son bateau au large de l’actuelle Namibie, Ovidio Posada retourna au Portugal où il tenta de monter une expédition vers cet El Dorado africain. L’expédition fut montée, mais elle ne revint jamais.
Une Trinités qui fut Mary Tempête, la pirate des Caraïbes, peut se souvenir d’une discussion avec Jack Rackham sur ses anciennes aventures bien avant qu’il n’écume les Caraïbes. Le pirate a, alors qu’il n’était qu’un marin à la solde de Charles Vanes, participé à la recherche du journal de Posada, espérant trouver des informations sur cette cité mystérieuse.
10 avril - Découverte d'une tortue disparue
La tortue trionyx de Swinhoe est une espèce éteinte à l’état sauvage, depuis 2003. Pourtant, une équipe de scientifiques en découvre une au lac Hoan Kiem, à Hanoï, au nord du Viêt Nam. D’après le spécialiste Hâ Dinh Duc, la tortue aurait plus de sept-cents ans. Elle aurait été celle qui récupéra l’épée de l’empereur Lê Thai To, au nom du Roi-Dragon.

Révélations
L’Ekklêsia commence à connaître l’existence des Trinités. À l’aide de témoignages de Béliers ayant survécu à des affrontements, ou d’observateurs civils, elle a découvert que les Trinités avaient des épées magiques, et étaient liées à une entité nommée « Dragon ». Un Minos a mis en place un piège, destiné à attirer les Trinités. Il a attiré l’attention des médias sur le lac Hoan Kiem, en manipulant Hâ Dinh Duc.

Enjeux
La légende du lac Hoan Kiem est surprenante et peut attirer l’attention des Trinités. Le mythe raconte que le fondateur de la dynastie des Lê, Lê Thai To, se lança au XVe siècle dans une lutte contre les Chinois. Il traversa un lac magique et rencontra une tortue d’or. L’animal fabuleux confia à Lê une épée magique dotée de pouvoirs divins. Grâce à elle, il parvint à créer un véritable Empire. Une fois la paix obtenue, Lê retourna au lac et la tortue lui reprit de force l’épée, afin de la rendre au Dragon des profondeurs, son divin propriétaire.
La légende ressemble fortement à celle d’Arthur, d’Excalibur et de la Dame du Lac. À raison, car elle a directement inspiré Lê Thai To. Le jeune homme lut par hasard des textes de Sha Seng (cf. Sun Wukong, le roi des singes, p. 8), un moine chinois qui était incarné à la cour d’Arthur. Lê Thai To découvrit ainsi la légende du roi. Il décida de monter de toutes pièces sa propre légende sur le même modèle : un être divin qui confie dans un lac une épée à un futur roi.
La résurgence de ce mythe en 2008 attire le Chevalier au Loup (cf. Les forces des Ténèbres p. 50), qui envoie des journalistes et des scientifiques rechercher des traces de cette épée magique, espérant y trouver une piste vers Excalibur. Si les Trinités enquêtent sur le même sujet, elles sont confrontées à des profanes qui semblent connaître quelques réalités occultes.
1er juin - Une tombe dans le métro
Les travaux pour le métro de Thessalonique, dans le nord de la Grèce, commencent. On découvre une tombe hellénistique, affichant sur son dessus quatre couronnes en or représentant un rameau d’olivier torsadé.
9 août - Le retour des vampires
En un an, une étrange maladie a tué 38 Indiens de la tribu Warao (25000 habitants), au nord-est du Venezuela. Selon des chercheurs, la contagion pourrait provenir de morsures de « vampires », une grande chauve-souris d'Amérique latine, qui suce le sang des animaux pendant leur sommeil.

Révélations
Quelques mois auparavant, un homme mystérieux est venu rendre visite à un des chefs de tribu. L’homme a expliqué vouloir faire des fouilles dans la forêt protégée par la tribu. Il a proposé une somme exorbitante au chef mais celui a refusé. Les Warao sont liés à leur terre : même pour tout l’or du monde, ils ne bougeraient pas.
L’homme mystérieux était possédé par une Éminence. Il recherche activement un objet perdu, une relique de Nox, amenée sur Terre en des temps reculés par Élohim Samaël, après sa découverte de Nox. Les Tehôn (cf. Les forces des Ténèbres p. 106) souhaitent le retrouver pour accélérer le réveil des Anciens.
Les Tehôns tentent désormais de faire fuir la tribu en leur faisant croire en une maladie transmise par les chauves-souris vampires qui pullulent dans la région. Les Tehôns ont trouvé une arme redoutable : ils utilisent du sang des Anciens pour confectionner du poison.

Enjeux
Lors d’un reportage sur la tribu Warao, un des malades est filmé face caméra. Dans sa douleur, il s’exprime dans un langage des plus étranges. Un test d’Érudition (Mythes et légendes) / -6 ou d’Art (Littérature) / -3 permet de reconnaître les mots Azathoth, Ithaquah ou encore Rhan-Tegoth. Ces termes sont des divinités issues de l’univers de Lovecraft, et donc des Anciens.
Les Trinités peuvent se rendre au Venezuela pour enquêter sur la vraie menace qui guette la tribu Warao. Même si les Trinités parviennent à remonter la piste des Tehôns et à en éliminer quelques-uns, de nouveaux seront envoyés pour se débarrasser des Warao.
La meilleure façon d’empêcher ce massacre est de se lier d’amitié avec la tribu pour mener ensemble des fouilles. L’objet recherché et oublié depuis le Déluge est enfoui sous une dizaine de mètres de terre. Il nécessite plusieurs semaines de fouilles. La relique est une statue dans un matériau ressemblant à du basalte, contenant un résidu de Karma Ténèbre. En piteux état, elle représente un Aramôn en train de lire un livre. La détruire permet d’éviter qu’elle ne tombe entre les mains des Tehôns.
1er novembre - Les restes de Nicolas Copernic
En 2005, on avait découvert en Pologne, dans la cathédrale de Frombork, des restes humains. Des analyses ont été lancées pour découvrir l’identité du défunt. Les analyses sont terminées : il s’agissait de l’astronome Nicolas Copernic.
1er novembre - La 118e pyramide
Après deux ans de fouilles, des chercheurs affirment avoir trouvé une nouvelle pyramide en Égypte. Située dans la nécropole de Saqqara, à une vingtaine de kilomètres au sud du Caire, elle est la 118e pyramide trouvée dans le pays.
Haute de cinq mètres elle a été construite pour la reine Sechséchet, mère du roi Teti, premier roi de la VIe dynastie de l’Ancien Empire. Le bâtiment a été la cible de pillards qui n’ont rien laissé à l’intérieur.
Saqqara est connue pour abriter la première pyramide jamais construite, à degrés, édifiée par Imhotep pour le roi Djoser.

Révélations
Le roi Teti était obsédé par la vie après la mort. Admiratif de sa mère, il ne supportait pas de la savoir un jour partie. Il fit remuer ciel et terre par ses conseillers afin de trouver une solution pour la rendre immortelle. On retrouva des travaux d’Imhotep, qui avait tenté de figer l’essence de Djoser dans sa pyramide mortuaire. Le résultat ne fut pas tout à fait celui escompté…

Enjeux
Si une Trinité est la réincarnation d’Imhotep, l'enfant de la Maison de l'Or, la structure de la pyramide lui semble familière. Elle lui rappelle les travaux sur le maintien de l’âme dans un bâtiment, expérimenté pour Djoser. Cependant, en entrant dans la pyramide, les Trinités qui réussissent un test de Clairvoyance / -3 entendent une voix féminine hurler. Il s’agit d’une partie du Koré de Sechséchet, qui s’effiloche et inflige mille tourments à l’ancienne reine. En faisant appel à ses souvenirs (Méditation / -6), la réincarnation d’Imhotep est capable de trouver les pierres à détruire pour libérer l’âme tourmentée. Satisfait par cet acte de bonté, le Deva d’Imhotep gagne 2 points d’expérience.
4 novembre - Élection de Barack Obama
Lors de l'élection présidentielle américaine, le démocrate Barack Obama l’emporte contre le républicain John McCain. Il devient le premier président noir des États-Unis.

Révélations
Declare et les Lions noirs mènent une guerre occulte sans merci aux États-Unis. Après deux mandats chaotiques au pouvoir le républicain George W. Bush doit laisser sa place. George Bush était le pantin du Lièvre et a servi avec brio les intérêts de son maître. John McCain devient le candidat des républicains.
Les Noirs pensent qu’ils ont trouvé le candidat idéal en la personne de l’ex-First Lady Hillary Clinton. Lors des primaires démocrates, Hillary Clinton éliminée face à Barack Obama.
Les Lions enquêtent pour démasquer l’acteur occulte derrière ce candidat, en vain. Ils imaginent que les Blancs sont derrière tout ça… mais préfèrent défendre ce candidat-là, plutôt que d’avoir McCain comme président. Des fonds colossaux sont levés pour promouvoir Barack Obama (650 millions de dollars), qui est élu 44ème président des États-Unis, le 4 novembre 2008.

Enjeux
Les Trinités reçoivent un dossier concocté par Declare. Il s’agit d’un recensement des nombreux meurtres et actes criminels commis par les Trinités, photos, analyses sanguines et autre preuves à l’appui. Declare explique être en mesure de faire disparaître ces dossiers. En échange, l’organisme demande d’assassiner Barack Obama. Charge aux Trinités de choisir comment s’y prendre.
  • Si Barack Obama est tué, la tension entre les communautés américaines devient plus que tendue. Lors de l’élection suivante, suite aux vagues de violence qui parcourent le pays, le candidat McCain est élu face à Hillary Clinton. Declare tient sa promesse… jusqu’à ce que le Lièvre en décide autrement.
  • Si Barack Obama n’est pas tué, la situation américaine évolue telle qu’on la connaît. En revanche, les Trinités n’ont plus accès au sol américain. Elles sont considérées comme des terroristes et les autorités américaines ont reçu pour ordre de tirer à vue en cas de confrontation. La rédemption pourrait venir du président américain, si les Trinités parviennent à le rencontrer et à lui donner les preuves du complot.
16 décembre - Découverte d’une cité wari au nord du Pérou
L’archéologue César Soriano annonce la découverte d’un important site wari à quelques kilomètres de Chiclayo au Pérou. Les ruines s’étendent sur près de quatre kilomètres et sont la première preuve de l’influence wari au nord du pays. Cette civilisation, qui succéda aux Moches, était relativement présente au sud du pays, mais jamais un site aussi important n’avait été trouvé.

Révélations
De nombreuses poteries ont été retrouvées, mais également des ossements, en bas d’une falaise qui laisse à penser que cette culture pratiquait le sacrifice humain.
Alors que la civilisation Moches périclite, Bakol décide de créer une cité à son image au nord du pays. Il enrôle quelques fidèles moches et part pour le nord du pays. Il découvre une petite cité wari et décide d’y implanter son culte fait de sacrifices humains et se fait vénérer comme un grand prêtre.
Bakor y développe ses talents et met au point un rituel qui permettrait de créer un Archonte-roi à partir d’un Adam déjà perverti. Il est assassiné avant d’avoir pu tester son œuvre. Les détails de son rituel restent inconnus des archéologues

Enjeux
Les Trinités qui ont enquêté sur la sépulture de la princesse Moche peuvent être intriguées par les poteries qui seront exposées au monde. Les motifs ressemblent étrangement aux motifs moches et certains représentent un grand prêtre officiant (Bakor) tatoué du symbole de la légion des Têhons.
Certaines poteries représentent des hommes qui sont transformés en divinités… ce qui risque d’intriguer des Trinités qui ont déjà découvert, ou entendu parler des effets du Graal.
31 décembre - 1 seconde de plus
Le 31 décembre 2008, à 23h59m59s dans l’échelle de temps internationale, une seconde intercalaire est rajoutée. C’est la 24ème depuis 1972, date d’un accord international pour compenser le temps de rotation de la terre.

Révélations
Suite à la création du millénium du Dragon en 1967, l’Elohim du Cancer (cf. Livre XII : Les Elohims) s’en aperçoit et s’intéresse au phénomène qui lui a fait perdre 33 ans de son millénium (il s’agit de la manipulation du Dragon, voir Livre IV : Le Dragon). Cinq ans après, pour comprendre le mécanisme qui a modifié l’horloge cosmique, il effectue un premier essai, ce qui dérègle les horloges atomiques. Sur Terre, un comité d’ajustement est créé, attribuant le phénomène à un problème de rotation de la terre. Le Cancer, ayant noté avec amusement que les humains sont perturbés par ses essais, garde un œil sur les bureaux d’études consacrés au problème. Le bureau français est nommé le Syrte. En 2008, avec la frustration de celui qui n’a pas encore compris qui est à l’origine du phénomène, il décide de faire passer un message, et pendant la seconde programmée, s’approprie le millénium. Une aura du Cancer recouvre la Terre pendant cette seconde, inspirant de nombreux scientifiques.

Enjeux
L’Elohim a fait mouche. Le Dragon prend peur : le Jugement dernier ne doit pas encore arriver. Il inspire les Trinités, qui rêvent alors d’un dragon formant le cadre d’une horloge flottant dans le vide de l’espace, dont les indicateurs sont des planètes. Les aiguilles, un soleil et une lune, accélèrent pendant que la Terre, qui occupe le XII, s’assombrit. Les Archontes ayant aussi ressenti l’Aura se tournent naturellement vers les bureaux d’étude étudiant le phénomène pour avoir des éléments de réponses. Le Cancer, lui, s’intéresse à ceux qui posent des questions…

Auteurs des Mancies 2008 : Jérôme Barthas, Yann Bourgeois, René-Philippe Gimenez, Nicolas Guérin, Romain Moreau, Philippe Rochette